outre-mer
territoire

L'ouragan Fred frappe le Cap Vert avec des vents à 140 km/h

cyclones
Ouragan Fred Cap Vert
©NOAA
Cela faisait un siècle que le Cap Vert, dans l'est de l'Atlantique, n'avait pas été frappé par un tel phénomène. L'ouragan Fred a déjà causé des dégâts matériels dans différentes îles. C'est le deuxième ouragan de la saison en Atlantique. 
Un ouragan baptisé Fred, avec des vents atteignant par endroit 140 km/h, s'abat depuis lundi matin sur une partie du Cap-Vert, affectant les transports aériens et les télécommunications dans cet archipel qui est en état d'alerte maximum. Des arbres ont été arrachés dans certaines îles, les fortes houles ont détruit des équipements de la Marine sur une île, la compagnie aérienne cap-verdienne a annulé jusqu'à nouvel ordre ses vols domestiques et internationaux, les réseaux de télécommunications étaient affectés dans certaines zones mais aucun décès n'avait été signalé jusqu'à lundi soir, selon ces sources à la Protection civile cap-verdienne et à l'Institut national de la météorologie et géophysique (INMG, public) jointes depuis Bissau.
 

Dix îles dont neuf habitées

Ex-colonie portugaise, le Cap-Vert est un archipel volcanique composé de dix îles - dont neuf sont habitées - situé dans l'océan Atlantique, à environ 500 kilomètres à l'ouest du Sénégal. "Il était 08H00 locales quand la tempête tropicale +Fred+ est arrivée à 35 km au sud de Rabil", sur l'île de Boa Vista (nord), se dirigeant vers le nord-ouest, a indiqué à l'AFP Idilton Briton, un responsable de la Protection civile. "Au fur et à mesure" de sa progression en direction du nord-ouest, "les autorités ont ordonné la fermeture de l'aéroport Aristides Pereira de Boa Vista", a ajouté Idilton Briton, selon lequel l'ouragan affectait principalement les îles de Boa Vista et Sal (nord).
 
 

Etat d'alerte maximum

Le ministère de l'Intérieur a fait état d'une mesure d'"état d'alerte maximum" en raison de l'ouragan.  "Avec des vents maximum de 140 km/h, (Fred) se déplace en direction du nord-ouest, à une vitesse de 19 km/h et devrait passer légèrement au nord des îles de Sao Vicente et Santo Antao (nord) pendant la nuit", a écrit le ministère dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook.
 
 

Déjà des dégâts

A Sao Nicolau, "des chutes d'arbres ont été signalées, ainsi qu'une maison dont une partie du toit a été arraché. L'accès à la localité de Juncalinho a été coupé", a-t-il indiqué. "L'ouragan pourra être accompagné d'orages et de fortes précipitations, qui pourront aussi survenir sur les autres îles. Le pays est donc maintenu en état d'alerte maximum", a-t-il ajouté. 
 

Une première au Cap Vert depuis 1892

Selon le Centre national des ouragans américains (NHC), Fred est le premier phénomène de ce genre à frapper le Cap-Vert depuis 1892 si l'on se base sur les enregistrements des tempêtes tropicales de l'Atlantique qui remontent à 1851. Cet ouragan de catégorie 1 (sur une échelle de 5) devrait également déverser quelque 25 centimètres de précipitations mais devrait s'affaiblir progressivement à partir de mardi, selon la même source.

Il s'agit du second ouragan qui frappe l'Atlantique cette saison. Il y a deux semaines, Danny avait causé une tempête tropicale mais n'avait fait ni victime ni dégât. En revanche, la tempête Erika a fait plus de vingt morts et des dizaines de disparus sur la petite île Caribéenne de la Dominique, la semaine dernière. La saison des ouragans, du 1er juin au 30 novembre, atteint son pic d'activité en septembre.
 

Publicité