publicité

Les élections régionales Outre-mer, comment ça marche ? [Encadré]

Les 6 et 13 décembre, les élections régionales concerneront la France métropolitaine et seulement une partie des Outre-mer. La Guadeloupe et La Réunion auront un scrutin régional "classique", tandis que la Martinique et la Guyane éliront leur première "Collectivité unique". Explications.

© P.1ère
© P.1ère
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le

Quatre régions ultramarines sont concernées

S'il y a désormais 13 régions en France hexagonale, il y en a quatre dans les Outre-mer. La fusion des régions (passage de 22 à 13 en métropole) n'a pas concernée les Outre-mer. 

Les quatre régions sont :
  • Guadeloupe
  • Guyane 
  • Martinique
  • La Réunion 

Mais seules deux de ces régions, la Guadeloupe et La Réunion, voteront dans le cadre d'un scrutin régional "classique", à l'identique de la métropole.
 

Les collectivités uniques en Martinique et Guadeloupe

La Martinique et la Guyane vont voter les 6 et 13 décembre  pour élire, pour la première fois, une "collectivité territoriale". Dans chacun des deux départements, cette collectivité unique sera une fusion du conseil régional et du conseil général. C'est à la suite d'un référendum organisé en Martinique et Guyane le 24 janvier 2010 que le principe de cette collectivité unique a été adopté.  Dans les faits, la collectivité territoriale cumulera les compétences exercées jusque là par le conseil régional et le conseil général.
 

Quelles collectivités d'Outre-mer ne voteront pas ?

Les 6 et 13 décembre, certains électeurs français ne seront donc pas concernés par les élections régionales. En raison des différents statuts des Outre-mer, les électeurs de Polynésie, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Saint-Pierre et Miquelon, Mayotte, Saint-Martin et Saint-Barthélémy ne sont pas concernés par ce scrutin.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play