publicité

Rassemblement d'une centaine de personnes à Lille en hommage à El Anfani, l'étudiant mahorais décédé dans la solitude

Samedi 14 novembre, un rassemblement d'une centaine de personnes était organisé à Lille pour rendre hommage à El Anfani Abdallah, étudiant mahorais, retrouvé mort il y a plus de trois semaines, dans un état de décomposition avancé dans sa chambre d'une résidence universitaire de Villeneuve d'Ascq.

Dans le couloir de la résidence universitaire où est décédé El Anfani Abdallah © Pierre Lacombe
© Pierre Lacombe Dans le couloir de la résidence universitaire où est décédé El Anfani Abdallah
  • La1ere.fr
  • Publié le
Le quotidien régional La Voix du Nord précise que ce sont pour la plupart des Mahorais qui ont participé à ce rassemblement à Lille, près de trois semaines après la découverte du corps décomposé d'El Anfani Abdallah dans sa chambre à la résidence universitaire de Vileneuve d'Ascq.

La solitude du jeune homme

Même si les résultats de l'autopsie qui doivent déterminer les causes du décès, la plupart des personnes présentes mettent l'accent sur la solitude du jeune homme, dont le corps a été retrouvé plusieurs jours après son décès. Certains rappellent que la maman d'El Anfani pense qu'il est mort de faim dans sa chambre. Sur Facebook le groupe qui a été créé en soutien à la famille de l'étudiant continue à recevoir de nombreux témoignages d'indignation. 
© DR
© DR


Dépôt de plainte ?

Selon La Voix du Nord, une plainte pourrait être déposée par une association. L'AJIS (Association Jeunesse, Insertion, Solidarité) souhaite mettre en cause le Crous car des étudiants qui vivent dans la résidence universitaire auraient contacté les services administratifs pour signaler des odeurs suspectes. Ces appels seraient restés sans suite. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play