outre-mer
territoire

Aux Etats-Unis, la Réunionnaise Laurence Smith reconnue coupable d'homicide involontaire

faits divers
Laurence Smith
Laurence Smith ©France Ô
La Réunionnaise était jugée pour le meurtre de son mari en Virginie aux Etats-Unis. La justice a reconnu la thèse de l'accident. Elle encourt 10 ans de prison.
Laurence Smith a tué son mari par accident. C'est en tout cas  ce qu'a estimé un jury de Spotsylvania aux Etats-Unis. La Réunionnaise, mère de deux enfants et marié à Sean, un Américain, comparaissait pour avoir tué son époux d'un coup de revolver le 16 mars 2015, à leur domicile.

Laurence Smith assure avoir tiré sur son mari pensant que l'arme était déchargée. Selon ses dires, c'est Sean lui-même, grand amateur et collectionneur d'armes, qui lui reprochait sa méconnaissance en la matière et lui  avait demandé d'essayer de tirer. La balle est partie se loger dans la bouche de Sean, elle lui sera fatale.
 

 Huit heures de délibérations

Arrêtée dans la foulée, Laurence Smith est d'abord inculpée d'homicide involontaire avant que le procureur ne requalifie les faits en meurtre au premier degré, avec pour circonstance aggravante la présence des enfants du couple le soir du drame.
Finalement, c'est bien l'hypothèse de l'accident qui a été retenue après quatre jours de procès et huit heures de délibération, au cours desquelles Laurence Smith a été interrogée sur ses nombreuses contradictions sur sa version du drame, rapporte la presse locale.
Le jury a requis à son encontre la peine maximale dans la cadre d'un homicide accidentel, soit 10 ans  de prison. Le verdict sera rendu le 23 mars 2016. 
Publicité