outre-mer
territoire

La nouvelle prime pour les travailleurs aux revenus modestes bientôt effective

société
Ministère des affaires sociales
©IMAGE POINT FR / BSIP
La « prime d’activité » entrera en vigueur le 1er janvier prochain. Elle s’adresse aux travailleurs aux revenus modestes, soit moins de 1500 euros nets pour une personne seule sans enfant par exemple.
C’est ce mardi 22 décembre que la prime d’activité a été lancé officiellement par la ministre des Affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine. Ce nouveau dispositif destiné aux salariés aux revenus modestes entrera en vigueur le 1er janvier prochain en métropole et en Outre-mer. Il vient remplacer la prime pour l’emploi (PPE) et la partie « activité » du revenu de solidarité active (RSA), jugées trop complexes. 
 

Objectif 

Le but de cette prime est de permettre aux ménages qui ont des revenus modestes mais trop élevés pour bénéficier des prestations sociales « d’améliorer leur situation », précise le ministère des Affaires sociales.
 

Pour qui ?

Selon les chiffres du ministère, 4 millions de foyers (5,6 millions de personnes en métropole et en Outre-mer) sont concernées par cette prime d’activité. Elle s’adresse aux salariés, travailleurs indépendants, exploitants agricoles, travailleurs handicapés, étudiants et apprentis (justifiant de certains revenus).
Concrètement, pour pouvoir en bénéficier il faut :

  • Avoir plus de 18 ans
  • Toucher moins de 1500 euros nets environ par mois pour une personne seule
Les personne qui travaillent et perçoivent actuellement le RSA n’ont pas de démarche à faire. Ils devraient percevoir automatiquement cette nouvelle prime d’activité. D'après les derniers chiffres dont nous disposons, en septembre 2014 un peu plus de 30 000 personnes étaient concernés en Outre-mer par cette partie "activité" du RSA et donc par cette nouvelle prime. 
 

Un simulateur

Pour connaître ses droits, des simulateurs sont disponibles sur les sites www.caf.fr et www.msa.fr. C’est aussi sur ces deux sites Internet que les démarches pour bénéficier de la prime doivent être faites.
simulateur prime d'activité
Un simulateur est disponible sur le site internet de la Caf. ©caf.fr
La prime d’activité sera financée par l’État et versée par les Caisses d’allocations familiales (Caf) et les Caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA). Elle ne sera pas soumise à l’impôt sur le revenu.
 

Exemples

Une personne célibataire sans enfant dont le salaire mensuel est de 1 300 € nets par mois et qui ne bénéficie pas d’autre ressource, percevra une prime d’activité de 97 € par mois.
Un couple avec deux enfants dont les revenus mensuels sont au SMIC (1 135 € nets par mois) percevra une prime d’activité d’environ 243 € par mois.
Publicité