outre-mer
territoire

Remaniement du gouvernement : quelles sont les hypothèses pour les Outre-mer et les Ultramarins ?

politique
Quels ministres dans le gouvernement Valls 3
©DR
C'est désormais acquis : François Hollande et Manuel Valls vont remanier le gouvernement d'ici lundi 15 février. Laurent Fabius devrait notamment rejoindre le Conseil constitutionnel. Mais que va-t-il se passer pour les Outre-mer et les ministres ultramarins ?  
C'est la grande question qui anime ces jours-ci les allées du pouvoir : qui va devenir quoi dans le prochain gouvernement de Manuel Valls ? Le principe de ce remaniement est acté, et de source gouvernementale, on confirme qu'il aura lieu dans les tous prochains jours, certainement avant lundi prochain, 15 février. Voici quelques hypothèses et possibilités.

Quel avenir pour George Pau-Langevin ?

George Pau-Langevin
©David Ponchelet/la1ere

La ministre des Outre-mer n'a pas démérité, mais elle a un handicap : sa suppléante à l'Assemblée nationale. Si George Pau-Langevin quitte le gouvernement elle reprendra son siège de députée à sa suppléante au Palais Bourbon, Fanélie Carrey-Conte, l'une des frondeuses du PS qui mène la vie dure au gouvernement. 

Annick Girardin : une promotion ?

Annick Girardin
©DR

La secrétaire d'Etat à la francophonie et au développement a accompli la mission que lui avait confié le président de la république : préparer et suivre aux côtés de Laurent Fabius la COP21. La Saint-Pierraise aspire maintenant à de nouvelles fonctions et pourquoi pas prendre du galon ? Elle se verrait bien, selon certaines indiscrétions, prendre la tête d'un ministère qui regrouperait les Outre-mer et la mer... 

Ericka Bareigts nouvelle ministre ?

Ericka Bareigts
©DR
Ericka Bareigts entrera-t-elle au gouvernement ? Le nom de la députée de la 1ère circonscription de La Réunion circule avec insistance. Une femme des Outre-mer nouvelle ministre, c'est crédible pour compenser le départ de Christiane Taubira qui a porté un coup fatal à la parité. Dans le jeu des équilibres, la parité et la diversité sont des facteurs qui pèsent.

La député de La Réunion est secrétaire nationale du PS aux Outre-mer et elle a su se mettre en évidence à plusieurs reprises depuis 2012 : en portant la Résolution mémorielle sur les Réunionnais de la Creuse, mais aussi en montant au créneau contre les propos de Nadine Morano avec cette phrase qui a eu un certain retentissement dans l'hémicycle et dans les médias : "Pour moi, députée noire de la République, la France de Mme Morano n'est pas la mienne". 

Ultime argument qui plaide en faveur d'Ericka Bareigts : depuis 2012, aucun Réunionnais n'a été nommé au gouvernement. Et à l'approche de la présidentielle de 2017, cette nomination serait un signe adressé au plus peuplé des départements d'Outre-mer, qui avait voté à 71% pour François Hollande en 2012. 

Victorin Lurel, le retour ?

Victorin Lurel à l'Elysée
Victorin Lurel à l'Elysée ©Julie Straboni
Et si Victorin Lurel revenait ? Victorin Lurel avait quitté le gouvernement et son portefeuille de ministre des Outre-mer en avril 2014 pour tenter de conserver son fauteuil de président de la région Guadeloupe, mais en décembre dernier, il a perdu le scrutin, battu par Ary Chalus.

Victorin Lurel, toujours député de Guadeloupe, reste un proche de François Hollande. C'est lui qui, en 2012, a bati le programme présidentiel de François Hollande pour les Outre-mer. Il est ensuite devenu ministre des Outre-mer, mais se serait bien vu aux Affaires sociales ou au Travail. 

Dans la perspective de 2017, François Hollande a besoin de ministres fidèles. Victorin Lurel a le profil, mais peut-il revenir au gouvernement après une défaite au suffrage universel ?
Publicité