publicité

Coupe de France: les agresseurs de Clément Daoudou condamnés

Les trois agresseurs du gardien de but de l'US Granville, Clément Daoudou, ont été condamnés par le tribunal de Coutances à des peines de prison ferme.

Clément Daoudou (au centre) célèbre sa victoire avec son équipe après s'être imposé 1-0 face à Bourg-en-Bresse © AFP / CHARLY TRIBALLEAU
© AFP / CHARLY TRIBALLEAU Clément Daoudou (au centre) célèbre sa victoire avec son équipe après s'être imposé 1-0 face à Bourg-en-Bresse
  • Par Ronny Regard
  • Publié le
Justice rendue pour Clément Daoudou. Trois des agresseurs du gardien de but de l'US Granville ont été condamnés lundi 15 à des peines de prison ferme par le tribunal de Coutances. Le plus jeune a écopé d'un an de prison dont 6 mois ferme, alors que les deux autres ont été condamnés à 10 mois de prison dont 4 ferme. Un jugement à la mesure de l'agression dont a été victime le gardien de but dans la nuit du 9 au 10 février.



Agréssé par un groupe issus de la communauté des gens du voyage

Après la victoire de Granville lors des huitèmes de finale de la Coupe de France, Clément Daoudou, profite de la fête foraine pour s'acheter un kebab, lorsque soudainement il est agressé par un trio de jeune âgé  de 22 à 24 ans issus de la communauté des gens du voyage. Quelques minutes plus tard, c'est un autre groupe qui s'en prend au joueur. Clément Daoudou s'en sort avec la mâchoire brisée et des fractures au nez et aux pommettes qui ont nécessité une opération chirugicale

Indisponible pour deux mois, il ne  participera pas au prochain match, le quart de finale de Coupe de France, le 3 mars prochain, contre l'Olympique de Marseille. 


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play