Les accidents de la route en forte hausse en 2016 Outre-mer

accidents
Trois personnes décèdent dans deux accidents de la route
A quelques heures d'intervalle, deux accidents de la route ont fait trois morts à Voh, en Nouvelle-Calédonie. ©Gendarmerie nationale
Le nombre de morts sur les routes d’Outre-mer en 2016 est alarmant. 241 personnes y ont trouvé la mort, contre 226 en 2015. C’est déjà 15 de plus qu’en 2015. La situation est particulièrement grave en Guadeloupe et en Polynésie. 
A elle seule, la Guadeloupe comptabilise le tiers des 158 victimes enregistrées dans les DOM. L’île comptait au 20 décembre 55 morts sur les routes, soit 15 de plus qu’en 2015. Après avoir connu une forte baisse entre 2012 et 2014, passant de 70 à 40 morts, la Guadeloupe connaît donc de nouveau une hausse.

accident à Beausoleil

Les actions de préventions ont été renforcées, mais restent inefficaces. Interrogé sur le sujet par Guadeloupe 1ère, le sous-préfet de l’île Alexis Bévillard expliquait que "les principales causes des accidents sont des causes comportementales : alcool, vitesse et non respect du code de la route"

Guyane et Martinique

Sur les routes guyanaises, le nombre de morts s’élève au moins déjà à 32. Un nombre qui dépasse également déjà celui de l’an passé : 28. La Martinique, elle, recensait 25 morts au 19 décembre. Un nombre important, mais inférieur aux 29 morts de l’année dernière. L’île enregistrait même en novembre un mois sans accident mortel. 

La Réunion 

La Réunion compte le deuxième nombre le plus important des DOM avec 48 décès. A seulement 3 décès du bilan annuel 2015. 

20161205 Accident Route
©Reunion1ère

Enfin, à Mayotte aussi le bilan est lourd. Durant les 11 premiers mois de 2016, 7 personnes sont décédées, égalant le chiffre de l’année précédente. 


La Polynésie double le nombre de morts sur la route

Le nombre d'accidents de la route est malheureusement en augmentation aussi en Polynésie et en Nouvelle-Calédonie. Le Fenua comptabilise 26 décès depuis le début de l’année. Soit près du double du nombre de morts sur la route en 2015, qui était de 15.

Accident Punaauia
©Vito Tapao

La Nouvelle Calédonie pour sa part recensait au 18 décembre 49 morts selon la DITTT. Un nombre qui s’explique avant tout par la consommation d’alcool responsable de 51% des accidents. 


Bilan Outre-mer

Au total, une véritable hécatombe : 241 personnes ont perdu la vie sur la route en Outre-mer, contre 226 en 2015. Une triste statistique établie avant les périodes de fêtes de fin d’années. Période aussi connues pour la forte hausse d’accidents mortels.

Campagne de la sécurité routière :