outre-mer
territoire

Affaire Lily-Rose : la fillette de 9 ans confiée à son père à La Rochelle

justice
justice : affaire Lily-Rose
©Martinique la 1ère
Un juge des affaires familiales a décidé de confier la garde de Lily-Rose à son père domicilié à La Rochelle en Charente-Maritime plutôt qu'à sa mère en Martinique. La petite fille est au coeur d'un conflit familial, médiatisé mi-avril après la diffusion d'une vidéo sur les réseaux sociaux.
Fin avril, la garde de la fillette avait été confiée provisoirement à son père. Le juge des affaires familiales a confirmé, mardi soir, cette décision, d'après une information relayée par le journal Sud-Ouest de ce mercredi. 

Lily-Rose est une petite fille de 9 ans, dont les deux parents se disputent la garde depuis plusieurs années. Sa mère vit en Martinique, son père à La Rochelle dans l'Hexagone. Le 17 avril dernier, une vidéo était diffusée sur internet. Elle montrait l'enfant hurlant, alors que son père venait la chercher à l'hôpital de Fort-de-France pour les vacances. Dans cette vidéo, la fillette accusait son père d'attouchements sexuels. 
 

Une plainte classée sans suite

Le procureur de la République de Martinique expliquait alors qu'une plainte pour des faits d'attouchements avait bien été déposée contre le père, mais qu'elle avait été classée sans suite. Le père précise qu'il s'agit d'un "classement sans suite en l'absence d'infraction".

En 2015, un juge des affaires familiales avait décidé que le domicile de l'enfant était chez sa mère en Martinique. Un droit de visite et d'hébergement classique était alors attribué au père. Un droit qui n'a pas été respecté par la mère qui a été condamnée à 9 mois de prison ferme pour non présentation d'enfant.

Le père précisait qu'en 9 ans, il n'avait réussi à voir sa fille qu'à deux reprises, ce qui représente "une durée d'un mois et demi"
Publicité