publicité

Affaire Théo : Patrice Quarteron s’excuse auprès des policiers et suscite de vives réactions

Dans une vidéo, Patrice Quarteron présente ses excuses aux policiers d’Aulnay-Sous-Bois pour "avoir crié avec les loups". Le champion antillais de boxe thaï s’exprime quelques heures après la publication par Europe 1 d’images de vidéosurveillance de l’interpellation de Théo.

Patrice Quarteron a posté une vidéo d'excuses aux policiers d’Aulnay-sous-Bois, lundi. © Captures d'écran Facebook / Twitter Patrice Quarteron
© Captures d'écran Facebook / Twitter Patrice Quarteron Patrice Quarteron a posté une vidéo d'excuses aux policiers d’Aulnay-sous-Bois, lundi.
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
"Mes excuses aux policiers d’Aulnay". C’est par ces mots que débute la vidéo postée par Patrice Quarteron lundi soir sur les réseaux sociaux. "J’ai fait une grave erreur, j’ai hurlé avec les loups", poursuit le sportif. "Je viens de voir la vidéo. Comme quoi, il faut garder tête froide et ne pas hurler avec les loups."

"Je pensais vraiment que vous aviez fait exprès de sodomiser le garçon."



Patrice Quarteron s’exprime quelques heures seulement après la publication, par Europe 1 sur son site internet, des images de vidéosurveillance. Une caméra a capté l’interpellation du jeune homme le 2 février 2017 à Aulnay-sous-Bois. Un enregistrement qui figure au dossier judiciaire depuis le début de l’enquête, selon le journal Le Monde et qui est rendu public un an presque jour pour jour après les faits. En février 2017, dans une première vidéo, Patrice Quarteron avait qualifié les policiers de "crapules". 


Pour Patrice Quarteron, ces images sont la preuve que les policier n'ont pas fait exprès "de sodomiser le garçon". "Il y en a certains qui partent toujours du principe présomption de culpabilité", avant d'ajouter : "je tiens à m’excuser parce que je pensais que vous étiez les mauvais flics, comme il y en a partout."

Un flot de félicitations adressées au champion...

Visionnées des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux, la vidéo de 54 secondes a suscité de nombreuses réactions. Les plus fréquentes sont des messages de félicitations partagés par les internautes, parmi lesquels des policiers reconnaissants. 

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron

"Merci Monsieur Quarteron"

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron

"Bravo à cet homme d'honneur"

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron

"Merci à tous nos policiers"

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron

"Vous êtes un mec bien"

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron


... et des commentaires plus contrastés

Parallèlement, des réactions plus contrastées sont apparues en réponse au champion de boxe thaï. Certains internautes estiment que ces excuses ne sont pas suffisantes, d'autres les trouvent carrément déplacées. 

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron

"Le doute est largement permis"

"Je n'ai pas regardé la même vidéo que vous, je crois"

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron

"Attends au moins la décision de la justice avant de t'excuser"

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron

"Je ne te connaissais pas si fleur bleue et si naïf"

"Le coup dans les parties intimes est interdit"

© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron
© Capture d'écran Facebook Patrice Quarteron






 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play