Agen : un couple de Martiniquais en garde à vue après le viol et la mort suspecte d'un bébé

faits divers
Agen : un couple de Martiniquais en garde à vue après le viol et la mort suspecte d'un bébé
Le couple de Martiniquais habitait dans cette rue d'Agen. ©Google view
Un couple de jeunes martiniquais est en garde à vue à Agen. Il est suspecté d'avoir violé et tué une fillette de 18 mois avant de l'emmener aux urgences. Le couple nie les faits.
Un couple de Martiniquais d'une vingtaine d'années est actuellement en garde à vue, selon les informations de France 3 Nouvelle-Aquitaine. Il est entendu par les enquêteurs du commissariat de police d’Agen. Le couple est suspecté d'avoir violé et tué une petite fille de 18 mois avant de l'emmener aux urgences. La mère de la petite fille et son compagnon nient les faits.

Emmenée aux urgences

Joyanae, la petite fille de 18 mois, a été emmenée aux urgences dimanche dernier. Le couple s'est présenté à l'hôpital d'Agen dans la matinée, avec la fillette en arrêt cardio-respiratoire. La mère du nourrisson et son compagnon ont évoqué une chute à la maison. La fillette est décédée, malgré l'intervention des médecins.

Par la suite, l'équipe médicale a été intriguée par des "traces suspectes" sur le corps de l'enfant. Un signalement a alors été fait au Parquet, toujours selon les informations de France 3 Nouvelle-Aquitaine.

Des lésions graves

Le corps de l'enfant a été autopsié à Bordeaux. Les examens ont révélé des traumatismes et des lésions au niveau des organes génitaux, laissant supposer des violences sexuelles.

Garde à vue prolongée

Le couple de jeunes martiniquais, ensemble depuis quelques mois, est toujours entendu par enquêteurs. Des investigations ont été menées à leur domicile. Le Parquet a prolongé leur garde à vue jusqu'à ce samedi 25 novembre. Le couple continue de nier les faits dont il est soupçonné.