Une aide exceptionnelle pour les jeunes de Saint-Pierre et Miquelon qui étudient au Canada

université
Recueillement, rencontres et première pierre : Manuel Valls entame sa visite officielle à Miquelon
Manuel Valls en visite officielle à Miquelon, samedi 15 octobre. ©LS
La ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, annonce une aide exceptionnelle pour les étudiants de Saint-Pierre et Miquelon qui suivent un cursus universitaire au Québec. Ils ont jusqu'au 31 janvier 2017 pour déposer un dossier et être remboursé des frais qu'ils ont dû engager.
Dans un communiqué, la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, annonce que "conformément aux engagements pris par le gouvernement, une aide exceptionnelle sera apportée aux étudiants de Saint-Pierre et Miquelon qui suivent un cursus universitaire au Québec au cours de l'année 2016-2017".

Cette aide du gouvernement va permettre de rembourser, aux étudiants et à leur famille, l'argent qu'ils ont dû avancer. Lors de leur inscription à l'université, ils ont souscrit à leurs frais des assurances santé locales pour être couverts par les organismes québécois. Cette aide va rembourser la différence entre les frais engagés pour l'inscription au Québec et le montant de l'inscription dans l'hexagone.


Dépôt de dossier du 3 au 31 janvier

"Cette aide financière sera versée avant la fin du 1er semestre 2017", précise la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, qui annonce également qu'un guichet d'accueil dématérialisé. Il sera aussi mis en place pour recevoir les dossiers des étudiants sur le site internet de la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon dès le 3 janvier prochain. Les demandes pourront être déposées jusqu'au 31 janvier 2017.

Un accord excluant St-Pierre et Miquelon

Dans ce communiqué, la ministre rappelle qu'un accord avait été signé en 2003 entre le Québec et la France pour permettre aux étudiants français de bénéficier d'une couverture sociale au Québec, mais cet accord ne s'appliquait pas aux étudiants de Saint-Pierre et Miquelon, territoire français pourtant le plus proche géographiquement du Canada.

L'action des parlementaires

"Grâce à l'action des parlementaires, une loi adoptée au sénat le 16 décembre, leur permet désormais de bénéficier des mêmes conditions d'étude", précise le communiqué.