Aimé Césaire, Natacha Appanah, Patrick Saint-Eloi : des personnalités qui inspirent

sorties de la semaine
sorties de la semaine
sorties de la semaine (23/09/22) ©DR
Aimé Césaire et Natacha Appanah adaptés au théâtre ; Warren qui reprend un titre de Patrick Saint-Eloi : voilà l'actualité de cette semaine (23/09/22).

Théâtre 

Tropique de la violence  au théâtre XIII (du 14 au 30 sept), d’après le roman éponyme de Natacha Appanah (Gallimard). Mise en scène d’Alexandre Zeff. Avec Mia Delmaë, Thomas Durand, Mexianu Medenou. Chaque année, des milliers de migrants risquent leur vie pour accoster sur l’île de Mayotte. Parmi ces migrants, une mère abandonne son nourrisson, Moïse, qui se retrouve des années plus tard dans un immense bidonville surnommé Gaza.

Tropique de la violence
A l'affiche jusqu'au 30 septembre ©Theâtre 13

 

Cahier d’un retour au pays natal. Poème d’Aimé Césaire, spectacle de Jacques Martial. Mise en scène et interprétation : Jacques Martial. (Du 29 sept au 16 oct., théâtre de l’épée de bois). Tenu éloigné de la scène par ses différentes fonctions politiques à la mairie de Paris, Jacques Martial reprend du service avec le texte d’Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal qu’il joue depuis plus de deux décennies. Si la mise en scène est différente, le texte, lui, n’a rien perdu de sa force. D’autant plus que la fierté et la dignité des peuples noirs et opprimés qu'il charroie, trouve dans notre époque contemporaine des échos dans le mouvement Blacks Lives Matters ou celui de protestation soulevé par la mort de George Floyd, victime de violence policière.

Jacques Martial
Jacques Martial dans le cahier d'un retour au pays natal ©Théâtre L'Epée de bois

 

Clip

H20 de Warren (Note A Bene). Warren se pose-t-il comme l’un des héritiers du groupe Kassav ? Sa magnifique reprise du morceau H20 de Patrick Saint-Eloi dit en tout cas toute l’estime qu’il porte au pionnier du zouk love trop tôt disparu (12 ans déjà !). "J’étais fan de Patrick avant même que je perce dans la musique et bizarrement, il a été le premier à me tendre la main", développe Warren.

Alors jeune artiste, lorsque le Guyanais tourne en Guadeloupe en compagnie de Fanny J, PSE le conseille et trouve du temps à consacrer à ces deux chanteurs prometteurs. "Il nous a invités à son dernier concert au Moule (en août 2008) et je retiens un message de lui :  avec l’humilité, vous passerez partout". Le conseil semble avoir suffisamment touché Warren pour qu’il s’en souvienne aujourd’hui et déplore le peu d’hommages rendus à Patrick Saint-Eloi.

Pour être honnête, c’est avec tout le groupe Kassav que Warren vit une relation privilégiée. Il a tourné avec eux en Angola. Jacob Desvarieux (décédé le 30 juillet 2021) est monté sur scène avec lui au Bataclan. Repéré par François Pinard, le manager et producteur de Kassav, Warren a eu la chance de trainer au studio, à Paris, avec les membres du groupe. Il observe, apprend. "Au début, c’est Georges (Décimus) qui s’occupait un peu de moi. Puis Jacob (Desvarieux) a pris le relais en me conseillant sur mes albums".  E.Zouk et Musikotheraty lui doivent beaucoup. C’est une époque révolue mais Warren s’en souvient comme si c’était hier car "j’ai eu la chance de les rencontrer à une période où ils étaient très actifs." H2O se trouve sur le double album Back to basics 1980 sorti cette année.