publicité

Amazonie : l’armée brésilienne se déploie contre les incendies

Des militaires brésiliens sont arrivés dans la petite ville amazonienne d'Appui  ces derniers jours. Comme annoncé par le président Bolsonaro, ils viennent aider à combattre les incendies qui ravagent la forêt et inquiètent la communauté internationale.

Vue aérienne des feux dans la zone de Boca do Acre, au nord-ouest du Brésil, le 24 août 2019. © Lula Sampaio, AFP
© Lula Sampaio, AFP Vue aérienne des feux dans la zone de Boca do Acre, au nord-ouest du Brésil, le 24 août 2019.
  • Bruno Sat et Luis Quintana / La1ere.fr
  • Publié le
Des véhicules militaires dans les rues de la ville d'Appui dans l'Etat Amazonas.
En tout,  44 000 soldats se déploient pour lutter contre les incendies de forêt dans le Nord de l’Amazonie. D'autres effectifs pourraient être mobilisés par la suite. Les troupes s'installent au milieu des réserves forestières.

Leur mission est vaste comme l’explique le Colonel Renaldo :

Différents types de personnel, de véhicules et d'aéronefs seront présents ici à Appui pour assurer la continuité des actions, renforcer la protection de l'environnement dans la région. Les patrouilles terrestres et aériennes seront intensifiées, des campagnes de sensibilisation auront lieu dans les écoles.

 Des feux causés par des éléments extérieurs

Près de 80 000 incendies ont été répertoriés en Amazonie depuis le début de l'année. Un chiffre record pour la décennie. Toutefois, les feux encore actifs seraient actuellement contenus. Mais la population locale déplore les destructions forestières causées selon elle par des éléments extérieurs.
Luis Carlos Dos Santos, un fermier d’Appui ne mâche pas ses mots :

La plupart des grands éleveurs qui déboisent vivent loin et, dans d'autres États. Ils viennent ici et achèvent notre Amazonie, et notre commune. Ainsi, aujourd'hui, les habitants d'Appui paient un lourd tribut pour ceux qui viennent de l'extérieur, pour déboiser et tout voler.


L'Amazonie est la deuxième plus grande forêt au monde. Son rôle est essentiel dans la lutte contre le changement climatique, en raison des énormes quantités de dioxyde de carbone qu'elle peut absorber.

Regarder le reportage de Bruno Sat et Luis Quintana : 
Brésil : arrivée des militaires réquisitionnés pour les incendies

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play