publicité

Annick Girardin en Guyane pour un point d'étape sur l'accord du 21 avril 2017

Annick Girardin, Ministre des Outre-mer, se rendra en Guyane ce dimanche pour présider le comité local de suivi de l'accord de Guyane. 

De retour de saint-Martin, la ministre assistait ce jeudi au Conseil des ministres à l'Elysée © Ludovic Marin
© Ludovic Marin De retour de saint-Martin, la ministre assistait ce jeudi au Conseil des ministres à l'Elysée
  • La1ère
  • Publié le
Après un premier bilan mi-juillet, Annick Girardin fera un second point d'étape sur l'avancée des mesures engagées depuis six mois par le gouvernement en faveur de la Guyane.

Selon un communiqué du ministère des Outre-mer, la ministre échangera avec les élus du territoire, les services de l'Etat et notamment les forces de sécurité, des associations et des collectifs citoyens, les acteurs économiques et sociaux.

La première réunion du Comité de suivi de l'accord de Guyane s'est tenu le mardi 11 juillet au ministère des Outre-mer. La ministre des Outre-mer, Annick Girardin affirmait alors qu'à ce stade 60% des engagements de l'Etat étaient mis en œuvre. Le texte, publié le mardi 4 avril dernier au Journal officiel, englobe un plan d'urgence immédiat de 1,086 milliards d'euros couvrant les secteurs clés de l'économie guyanaise: la sécurité, la justice, la santé, le social, l'éducation, l'équipement, l'aménagement et le soutien aux collectivités locales. L'accord "acte" également la demande de mesures supplémentaires du collectif "Pou Lagwiyann dékolé" et des élus à hauteur de 2,1 milliards d'euros.

Annick Girardin doit également rencontrer des représentants des populations autochtones. Dix ans après le vote de la France devant les Nations unies en faveur des droits collectifs et individuels des autochtones, les "premières nations" se disent toujours victimes, en Guyane, de "discriminations" et de "marginalisation".

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play