Archives d'Outre-mer : l'avion et le bateau pour les électeurs ultramarins les plus éloignés

élections
Présidentielle : l'avion et le bateau pour les électeurs ultramarins les plus éloignés
Présidentielle : l'avion et le bateau pour les électeurs ultramarins les plus éloignés ©INA/FTV
Ce dimanche 10 avril, c'est le premier tour de l'élection présidentielle. Dans l'Hexagone et les Outre-mer, les Français se rendent aux urnes. Mais pour les territoires les plus isolés, il faut parfois utiliser les grands moyens, par air ou par mer, pour accomplir son devoir de citoyen.

Ce dimanche 10 avril, tous les électeurs français sont invités à se rendre aux urnes pour le premier tour de l'élection présidentielle. Mais pour certains, se déplacer au bureau de vote n'est pas forcément facile, en raison des distances et de la géographie des lieux. C'est le cas dans certains territoires d'Outre-mer, comme le montrent les reportages extraits de nos archives d'Outre-mer.

2012 : parachutage du matériel de vote

Dans le Pacifique, la Polynésie française est vaste comme l'Europe. 118 îles, dont 76 sont habitées, composent l'archipel. Les distances sont vastes, et il faut parfois avoir recours à l'avion pour assurer une stricte égalité entre les citoyens. Pour les îles les plus isolées, le matériel électoral (la propagande et les bulletins de vote) est ainsi parachutée par des avions militaires. Regardez ce reportage réalisé par Polynésie la 1ère en avril 2012 :

©la1ere

 2007 : se rendre au bureau de vote en bateau

En Polynésie toujours, même pour les habitants de Tahiti, se rendre aux urnes n'est pas forcément chose facile. En 2007, les électeurs de Teahupoo sont ainsi transportés par bateau vers les bureaux de vote. Regardez ce reportage d'avril 2007, de Polynésie la 1ère :

©la1ere

2002 : une pirogue pour combattre l'abstention

En Guyane, les électeurs qui vivent sur le fleuve Maroni sont parfois à plusieurs heures de pirogue du bureau de vote le plus proche. En 2002, un habitant de la commune de Papaïchton s'est mobilisé après le record d'abstention de sa commune. Il a décidé d'organiser un ramassage des électeurs en pirogue. Regardez ce reportage de Guyane la 1ère, réalisé en mai 2002 :

©la1ere