publicité

Archives d'Outre-mer - 1946 : adoption de la loi de départementalisation

1946 : la France sort de la deuxième guerre mondiale et élabore sa nouvelle Constitution. Un texte qui prévoit la réorganisation des relations que le pays entretient avec son empire colonial. C'est ainsi que naît la loi de départementalisation, également nommée loi d'assimilation.

© DR
© DR
  • Par Annabelle Auberdon
  • Publié le
La presse de l'époque évoque "un grand progrès". Le 19 Mars 1946, l'Assemblée nationale vote à l'unanimité la transformation de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la Réunion en départements français.
La loi, soutenue par la majorité des élus des "quatre vieilles colonies" est portée par le tout jeune député Aimé Césaire.
 

Le peuple martiniquais me demandait que la première tâche de son nouveau représentant soit la transformation de la Martinique en département français.
- Aimé Césaire, député maire de Fort de France en 1970


Avec cette loi d’assimilation, les quatre vieilles colonies se démarquent. Dans son discours de Brazzaville en 1944, le Général de Gaulle abandonne le concept d'Empire colonial. Alors que la plupart des colonies souhaitent s'affranchir du colonisateur, à la Réunion et aux Antilles Guyane, on veut croire au contraire que la départementalisation permettra de vivre mieux.
 

On mourait très jeune... on mourait de paludisme partout, il y avait toutes les maladies… on vivait sur de la terre battue, la misère était extrême.
- Paul Verges, Président du conseil régional de la Réunion en 2006


Dans ce contexte d'après-guerre, les infrastructures sont inexistantes Outre-mer. Jusqu'en 1946, les élus des colonies participent à l'élaboration des lois de la nation mais ces lois ne sont pas applicables chez eux. Et pour beaucoup, le statut colonial n'est autre que le prolongement du système esclavagiste. Avec la départementalisation, les "quatre vieilles colonies" obtiennent l'égalité institutionnelle. Il faudra ensuite attendre cinquante ans pour que les français d'outre-mer obtiennent les mêmes droits sociaux que ceux de l'hexagone.

Regardez ce reportage de France Ô de Véronique Urtizberea diffusé le 15/03/2016 à l'occasion des soixante dix ans de la départementalisation : 
 
Départementalisation

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play