Archives d'Outre-mer - Mayotte : le long chemin vers la départementalisation

politique
Mayotte deviendra le 101ème département français
Liesse populaire après la victoire du oui lors du référendum du 29 mars 2009 ©RICHARD BOUHET / AFP
Mayotte est le 101ème département depuis 2011. Mayotte est, géographiquement, une des quatre îles de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien. Son statut n'a cessé d'évoluer notamment depuis 1946. Retour sur l'évolution statutaire de l'île aux parfums avec les archives d'Outre-mer.

Mayotte devient française en 1841 par cession et non pas par colonisation. Le sultan Andriantsoly, cherchant à protéger l'île, la cède à la France contre une rente viagère. Grande Comore, Mohéli et Anjouan, les trois autres îles de l'archipel, passent sous protectorat français seulement en 1896 et sont considérées comme des dépendances de Madagascar. 

C'est cette exception que Mayotte ne cesse de revendiquer. Les Mahorais se sont exprimés lors de quatre référendums au fil des ans et des gouvernements. Mayotte veut rester dans le giron français. Les Mahorais ont toujours confirmé leur attachement à la République française. Car c'est seulement depuis 1946 que les quatre îles de l'archipel des Comores forment une entité administrative unie et reconnue et cela pour la première fois de leur histoire. Il devient un des territoires d'Outre-mer (TOM).


1, 2, 3 et 4 référendums

Le 22 décembre 1974, une consultation est organisée dans le Territoire des Comores demandant aux habitants de se prononcer sur leur indépendance. Seule l'île de Mayotte vote majoritairement contre l'indépendance et demande le maintien dans la République. Un deuxième référendum, organisé à Mayotte le 8 février 1976, confirme le choix des Mahorais. Ils veulent rester français. En avril 1976, ils obtiennent le statut temporaire de collectivité territoriale. En juillet 2000, lors du troisième référendum, les Mahorais entérinent les accords du 27 janvier 2000. Mayotte devient une collectivité départementale.

Nicole Gellot de Mayotte La 1ère retrace l'histoire de la départementalisation lors de l'édition spéciale consacrée au référendum du 29 mars 2009 :

©la1ere


Nathalie Nouzières revient sur les coulisses politiques parisiennes des premiers référendums avec notamment l'intéressant témoignage d'Olivier Stirn, secrétaire d'Etat aux Dom-Tom entre 1974 et 1978 dans ce reportage d'Outre-mer 1ère diffusé fin mars 2009 : 

©la1ere


La départementalisation, enfin

Le 29 mars 2009 a lieu le quatrième référendum. C'est une liesse populaire qui accueille l'annonce des résultats. Les Mahorais fêtent la victoire du "oui" dans les rues en chantant la Marseillaise et en agitant le drapeau français. Ce référendum permet enfin d'accéder au statut de département en 2011.

Regardez-le en images avec cet extrait de reportage de France Ô (K. Pujar, V Mochi, S. François) diffusé le 28 mars 2011 : 

©la1ere

Premier bilan, un an après :

Le 3 avril 2011, Mayotte devient officiellement le 101ème département français. Six mois plus tard, l'île subit une série de conflits sociaux et de grèves. Mais le pacte de départementalisation a aussi permis d'obtenir le versement du RSA ou encore l'alignement progressif de certaines prestations sociales.

Retour sur cette première année dans ce reportage de Mayotte La 1ère (T. Andjilani, C. Bailleau) diffusé le 3 avril 2012 : 

©la1ere

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live