Archives d'Outre-mer: quand les députés faisaient leurs premiers pas à l'Asssemblée nationale

archives d'outre-mer
archives deputés
©RFO
Quelques jours avant le premier tour des législatives, la1ere.fr vous ramène quelques années en arrière. Histoire de voir, comment, il y a vingt ans et plus,  les députés ultramarins nouvellement élus réagissaient en découvrant les couloirs de l'Assemblée nationale.
En 1993, Anicet Turinay et Camille Darsières faisaient leurs premiers pas à l'Assemblée nationale en tant que députés de la Martinique. Et si le premier se réjouissait de l' "accueil chaleureux, le second admettait "se sentir perdu dans les couloirs" du palais Bourbon.  
 
Elu de La Réunion, Gilbert Anette assurait penser alors "à ses ancêtres", alors que les premières solidarités entre Ultramarins se nouaient.
Regardez ce reportage de de RFO de 1993
©la1ere

En 1997, c'est Alfred Marie-Jeanne, devenu depuis un habitué de l'Assemblée nationale, qui faisait ses premiers pas en tant que député de la Martinique. "Le gouvernement de Lionel Jospin est un gouvernement porteur d'espoir", assurait alors le détenteur de la place 438...
 

 
Regardez le reportage de RFO en 1997
©la1ere

Huguette Bello qui cherche l'hémicycle

La même année, la députée de La Réunion Huguette Bello , faisait également ses premiers pas à l'Assemblées. Et même si elle assurait ne pas etre impressionnée par les fastes du lieux, elle a du demander de l'aide pour trouver… l'hémicycle.

©la1ere

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live