outre-mer
territoire

Archives d'Outre-mer: quand Nouméa s'interrogeait sur l'utilité du changement d'heure

archives d'outre-mer
changement d'heure
©INA Archives
1978: la Nouvelle-Calédonie expérimente le changement d'heure. Et déjà, à l'époque, les journalistes traitent le sujet en allant sonder la population dans la rue. Ce qui donne un micro-trottoir... hors du temps.
Ce week-end a eu lieu le changement d'heure. Une tradition française, ou plutôt, hexagonale. En effet, si la Métropole change d'heure deux fois par an, les Outre-mer, eux, ne sont pas concernés. Enfin, sauf Saint-Pierre et Miquelon qui, lui, s'aligne sur l'horaire canadien et qui change donc d'heure quand même… mais pas à la même date que l'Hexagone.
 

Expérimentations Outre-mer 

Comme si cela n'était pas assez compliqué, les départements territoires et collectivités d'Outre-mer, ont, dans le passé, expérimenté le changement d'heure à des dates diverses, mais pas forcément en même temps.
 
Ainsi, à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, la toute première expérimentation du changement d'heure a eu lieu en 1912. Ensuite, il aura fallu attendre une soixantaine d'années pour que l'opération soit renouvelée, en 1977.
 
C'est d'ailleurs en 1978 que les caméras de RFO Nouvelle-Calédonie sont allées sonder les Calédoniens sur le sujet, à la veille d'un nouveau changement. Déjà à l'époque, les habitants de Nouméa ne semblaient pas convaincus par la démarche, entre ceux qui souhaitent conserver l'horaire du soleil et celles qui réfléchissent en temps de ménage gagné ou perdu…
 

Regardez ce reportage de 1978

©la1ere

En Nouvelle Calédonie, l'opération a été renouvelée en suite en 1979, puis en 1996 et 1997.
Publicité