publicité

Archives d'Outre-mer : quand les présidents consultent les Outre-mer

Les maires ultramarins ont été reçus à l'Elysée pour le lancement du volet Outre-mer du Grand débat national. Les Ultramarins ont déjà été consultés au cours des dernières décennies. Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron ont chacun lancé des débats pour donner la parole aux Outre-mer.

Emmanuel Macron lors de la restitution des Assises des Outre-mer, 28 juin 2018 - Nicolas Sarkozy lors de l'allocution télévisée du 19 février 2009 - Jean-Pierre Raffarin entouré de Brigitte Girardin et Patrick Devedjian lors de la clôture des Assises des libertés locales le 21 février 2003 © Bertrand GUAY / POOL / RICHARD BOUHET / AFP
© Bertrand GUAY / POOL / RICHARD BOUHET / AFP Emmanuel Macron lors de la restitution des Assises des Outre-mer, 28 juin 2018 - Nicolas Sarkozy lors de l'allocution télévisée du 19 février 2009 - Jean-Pierre Raffarin entouré de Brigitte Girardin et Patrick Devedjian lors de la clôture des Assises des libertés locales le 21 février 2003
  • Par Odile Paul
  • Publié le

Les Assises des Outre-mer

Le Livre bleu des Outre-mers restitué en juin dernier au Palais présidentiel contient l'ensemble des travaux réalisés au cours des Assises des Outre-mer. 

" L’ambition des Assises, ce n’est pas de faire un catalogue déconnecté des réalités et aboutissant à des mesures inapplicables. C’est au contraire une démarche qui associe les citoyens à la construction de leur destin. (...) C’est donc maintenant que nous avons à construire ensemble l’avenir des outre-mer."

- Annick Girardin, ministre des Outre-mer, lors du lancement des Assises, le 4 octobre 2017


Petit rappel en images réalisé par Kelly Pujar : 

GDN RAPPEL ASSISES OUTRE MER


Les États généraux de l'Outre-mer

Après la grève des transporteurs à la Réunion et les manifestations contre la hausse du carburant en Guyane en 2008, la grève générale déclenchée par le LKP (Liyannaj Kont Pwofitasyon), paralyse la Guadeloupe puis la Martinique en ce début d'année 2009.
Au lendemain de la mort par balles du syndicaliste Jacques Bino, Nicolas Sarkozy propose les États généraux de l'Outre-mer lors d'une allocution télévisée.

Chaque territoire doit se réapproprier son destin. Mes chers compatriotes, je vous invite donc à un débat sans tabou. Un débat où chacun pourra apporter sa contribution.

- Nicolas Sarkozy, jeudi 19 février 2009 


Regardez ce rappel historique réalisé par William Kromwel : 

GDN RAPPEL DES ETATS GENERAUX
 

Les Assises des libertés locales

Lucette Michaux-Chevry, Alfred Marie-Jeanne et Antoine Karam signent la déclaration de Basse-Terre, le 1er décembre 1999. Les trois présidents de Région (Guadeloupe, Martinique et Guyane) demandent des responsabilités accrues pour les pouvoirs locaux via une évolution statutaire et institutionnelle.
Jacques Chirac veut du sur-mesure pour l'Outre-mer. Son Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, lance les Assises des libertés locales, dans le cadre de la réforme constitutionnelle sur la décentralisation. Cette consultation est nationale comme l'est aujourd'hui le Grand débat.

Retrouvez l'ambiance de ces Assises en Guyane dans ce reportage diffusé sur RFO Guyane en janvier 2003 : 
Assises des libertés locales en Guyane

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play