Une arme de destruction "massive" des moustiques présentée à Las Vegas

insolite
CES à Las Vegas
CES à Las Vegas ©Robyn Beck / AFP
Le grand rendez-vous annuel des start-up et géants des technologies (CES) s'est conclu vendredi. Près de 175.000 visiteurs ont pu découvrir des gadgets électroniques en pagaille et des innovations plus ou moins surprenantes. La start-up Bzigo propose, elle, une arme anti-moustique très sophistiquée.
"Le gros problème avec les moustiques, c'est de les trouver. Nous avons résolu ce problème", affirme Nadav Benedek, de la start-up Bzigo. Son gadget scanne la pièce en permanence, et dès qu'un moustique se pose sur le mur il indique sa position avec un laser, pour qu'un humain puisse se débarrasser du nuisible. Il envoie même une alerte par texto.
Nadav Benedek de la start-up Bzigo
©Glenn CHAPMAN / AFP
 

Le moustique, un danger pour les hommes

L'Organisation mondiale de la Santé considère les moustiques comme les créatures les plus mortelles au monde, car elles transportent et transmettent des maladies comme le paludisme, la dengue ou le chikungunya qui tuent des millions de personnes chaque année.
 
Bzigo
©GLENN CHAPMAN / AFP
 

Un nano-drone pour exécuter la sentence

Le prochain Bzigo sera même capable de lancer un nano-drone pour exécuter la sentence. "Il volera jusqu'au moustique, le tuera, et reviendra à sa base de chargement", précise Nadav Benedek, déclenchant le fou rire d'un visiteur à proximité.
 
Bzigo
©Glenn CHAPMAN / AFP
 

Recherche de fonds

La start-up, qui a levé un million de dollars et en cherche cinq supplémentaires pour lancer la production, n'a pas révélé quelle arme utilisera le nano-drone. "Ce ne sera pas un laser", indique seulement M. Benedek.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live