#BlackCésars : une tribune pour dénoncer le manque de diversité dans le cinéma

cinéma
Césars
©PATRICK KOVARIK / AFP
A la veille de la cérémonie des Césars, une trentaine d’acteurs et réalisateurs signe dans le Parisien une tribune. Ils réclament une inclusion urgente de professionnels du 7ème art issus des Outre-mer et des immigrations.
 
Cette demande n’est pas nouvelle, mais force est de constater qu’elle ne trouve jusqu’à présent pas d’échos favorables auprès des producteurs. A 48 heures de la 45ème cérémonies des Césars, acteurs et réalisateurs se sont donc regroupés pour faire une nouvelle piqûre de rappel. Parmi les signataires des Antillo-Guyanais, comme la réalisatrice martiniquaise Euzhan Palcy, l’actrice guadeloupéenne Firmine Richard, le Guadeloupéen Greg Germain et le Guyanais Edouard Montout.
 

Constat

Dans cette tribune, un constat : les acteurs des Outre-mer et issus de l’immigration africaine et asiatique sont invisibles.
 

"Cette invisibilité des acteurs, réalisateurs et producteurs issus de cette frange de la population accentue le malaise et le sentiment d’exclusion déjà vécu dans la vie réelle".
Signataires de la tribune


Déterminés, ils réclament de ne plus "être assignés aux rôles secondaires et stéréotypés auxquels on les a longtemps cantonnés".

Ecoutez l'exaspération de Greg Germain, acteur et signatire de la tribune

Tribune #BlackCésars l'exaspération de Greg Germain


Il y a un public pour des histoires avec toute la société française selon Greg Germain

ITW Greg Germain : le succès de Kerry James


 

Une alerte déjà lancée

En 2000, le collectif égalité, avait déjà  dénoncé une télé trop blanche, vient ensuite l’essai collectif en 2018 de « noire n’est pas mon métier » signées par 16 actrices noires ou métisses. Elles regrettaient alors que leur couleur de peau influence leur carrière. Depuis, les lignes n’ont pas vraiment bougées.
  

Une pétition en ligne

Pour pouvoir avoir plus de poids, une pétition est en ligne. Elle reprend l’intégralité de la tribune. A 11 heures, elle avait reçu un peu plus de 400 signatures. 
   

Des Césars attaqués

Cette tribune vient de nouveau bousculer la cérémonie des Césars déjà malmenée par une tribune publiée dans le Monde, pour dénoncer l’opacité et l’entre-soi autour de ce grand rendez-vous du cinéma français. Un revers pour la direction de l’académie des césars qui a dû démissionner. Les 12 nominations du film de Roman Polanski sous le coup de nouvelles accusations de viols, fait également polémique.