outre-mer
territoire

Brésil : lourd bilan des inondations dans le Sud-Est

océan atlantique
inondations brésil
©DOUGLAS MAGNO / AFP
Au moins 59 morts, plusieurs dizaines de blessés, 5 personnes disparues, 38 000 déplacés, c'est le dernier bilan provisoire de la tempête qui a frappé le Sud-Est du Brésil. L'Etat le plus touché, le Minas Gerais compterait actuellement 53 morts 65 blessés et 30 000 déplacés.
Plusieurs États sont concernés. En particulier le Minas Gerais et Belo Horizonte, sa capitale. Les précipitations y ont été les plus importantes jamais observées en 24h depuis le début des mesures, il y a 110 ans. Les victimes sont mortes lors de glissements de terrains ou sous l'effondrement de leur maison. Les risques existent encore et les personnes déplacées doivent s'abstenir de rentrer chez elles. De nombreuses habitations avaient été construites illégalement dans des zones à risque.

Les autorités ont débloqué une aide d'urgence de 20 millions d'euros. À noter que le Minas Gerais avait déjà été durement touché il y a un an par la rupture du barrage minier de Brumadinho qui avait tué 270 personnes.
  
Mêmes conséquences des intempéries dans l'État voisin d'Espirito Santo où l'on compte aussi de nombreuses personnes décédées et des déplacés. En revanche dans l'État de Rio, si les inondations ont été nombreuses, on ne dénombrerait ni mort ni blessé humain.

Précisions avec Bruno Sat, Claudine Soubeyre et Sylvie Lemaire :
©la1ere