"Cap sur les 100 000 tonnes de bananes en Guadeloupe" : Ary Chalus interroge le gouvernement

politique
A l'Assemblée nationale, le député et président du conseil régional de Guadeloupe a interrogé le ministre de l'Agriculture sur l'avenir de la filière banane en Guadeloupe "au nom de l'égalité réelle". Il souhaite un développement de la filière. 
Lors de la séance de questions d'actualité à l'Assemblée nationale, Ary Chalus a interrogé le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll sur l'avenir de la filière banane en Guadeloupe. Le député explique que l'objectif de la filière est désormais de produire 100 000 tonnes de bananes en Guadeloupe par an (soit 23 000 tonnes de plus qu'aujourd'hui).

Mais pour cela, il réclame une aide de 4 millions d'Euros qui permettrait selon lui la création de 890 emplois directs et indirects dans la filière. "En plein vote sur l'égalité réelle, les professionnels du secteur demandent que le principe d'égalité s'applique également à eux, comme pour Alsthom", a expliqué Ary Chalus.

La réponse du ministre

"La production de la banane se développe grâce aux efforts de la filière", a répondu le ministre de l'Agriculture. "Il faut que nous ayons une discussion sur les quotas de bananes en Guadeloupe". (voir l'échange ci-dessus en vidéo) 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live