Cinéma et concert : les sorties de la semaine (27/07/20)

sorties de la semaine
Sorties de la semaine (27/07/20)
Du cinéma avec la Guyane et la Réunion comme décor; le premier grand rôle d'une jeune actrice guadeloupéenne, et un concert à Bagneux : voici l'actualité de cette semaine (27/07/20)

Cinéma

Terrible jungle. Comédie de Hugo Benamozig et David Caviglioli. Avec Catherine Deneuve, Vincent Dedienne, Jonathan Cohen. Sortie le 29 juillet. Terrible Jungle est l'histoire d'une ethnologue, haute en couleur, Chantal de Bellabre (Catherine Deneuve) partie à la recherche de son fils Elliott de Bellabre (Vincent Dedienne), qui pour fuir sa mère possessive, est allé étudier, en forêt amazonienne, un peuple mystérieux, les Otapis. Mais il se perd...
Si le film est censé se passer en Guyane, c'est à la Réunion qu'il a été tourné. Pour une première bonne raison : lorsque les producteurs ont commencé à se renseigner sur la faisabilité du projet, ils ont découvert que se tournait déjà la série "Guyane" de Canal +. Autrement dit, tous les techniciens locaux étaient réquisitionnés, sans parler du matériel. Seconde bonne raison : les lieux de tournage se trouvaient loin des hébergements. A Saint-Benoit, à l'est de la Réunion, rien de tout cela. Les paysages choisis pour camper la forêt guyanaise se situaient à quelques encablures des hôtels. Par ailleurs, la diversité ethnique de la population a pesé dans la balance : ainsi quelque deux cents figurants réunionnais ont participé au tournage. Pour Catherine Deneuve, ce fut une sorte de retour aux sources. En 1969, elle tournait, à la Réunion, La sirène du Mississippi sous la direction de François Truffaut, en compagnie de Jean-Paul Belmondo et Michel Bouquet !

T'as pécho? Comédie de Adeline Picault, avec Paul Kircher, Inès d'Assomption et Ramzy Bédia. Sortie le 29 juillet. Dans cette comédie, on notera surtout la présence de la jeune Inès d'Assomption dont c'est le tout premier grand rôle au cinéma. Inès alias Ouassima campe ici la jeune lycéenne dont tombe amoureux un certain Arthur (Paul Kircher), 15 ans, qui n'a jamais pécho et que Ouassima ne voit même pas. Inès d'Assomption avait 13 ans lorsqu'elle a tourné pour la première fois. Avec sa mère, elle avait répondu à une petite annonce postée par Sonia Rolland qui cherchait une jeune fille pour son court-métrage, une vie ordinaire. La Guadeloupéenne a été retenue parmi la vingtaine de candidates plus déterminées les unes que les autres. C'était en 2015. Inès, qui n'avait rien à voir avec ce milieu, découvre qu'elle veut vraiment faire du cinéma. Aujourd'hui, à 18 ans, c'est donc son premier grand rôle.

Concert

La Matraka Live. (24 juillet, 20h, concert gratuit en plein-air, place Dampierre, à Bagneux).Timba et salsa au programme. Et l'occasion de retrouver au sein de cette formation composée de Latinos et d'Antillais, le batteur Thomas Bellon. Cette fois-ci, il ne marquera pas le rythme pour Kassav, son groupe attitré, mais pour La Matraka Live, ce jeune combo qui s'attache à fusionner les musiques salsa, zouk et afro-colombiennes.

Clip de la semaine

A l'heure où l'AFNOR a sollicité La compagnie Créole pour réinterpréter l'un de ses tubes, "Au bal masqué" en "Sortons masqués", Wilfried Lajoie propose ce clip en attendant que ses spectacles en hommage au célèbre groupe antillo-guyanais puissent reprendre.


 





 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live