Avec "Colombo", le pianiste martiniquais Hervé Celcal a concocté un album aux multiples saveurs

musique
Hervé Celcal
Le pianiste martiniquais Hervé Celcal ©Dorlis/DR
Cinq ans après son album "Bel Air for piano", le pianiste martiniquais Hervé Celcal nous revient avec "Colombo", qui est dans les bacs depuis la mi-novembre. Un bel opus aux sonorités créoles, mélangeant avec bonheur et originalité le bèlè, la biguine et le jazz, entre autres.
Comme à son habitude, Hervé Celcal joue avec de mutiples influences musicales. Et c’est le cas avec "Colombo" qui, comme le plat épicé auquel il fait référence, réalise un syncrétisme de cultures. Jazz, bèlè de la Martinique, touche de classique, mazurka, biguine, le pianiste et compositeur a concocté une partition savoureuse. Pour cela, il s’est entouré de musiciens de talents venant de divers horizons. Le batteur guadeloupéen Stevie Landre, spécialiste des musiques caribéennes, auquel s’associe Boris Reine Adélaïde au tambour bèlè sur deux morceaux, le contrebassiste lyonnais Jérémy Bruyère, l’Urugayenne Martina Rodriguez au violoncelle, la chanteuse Caroline Faber (sur le titre "Coolitude"), ainsi qu’une section de cuivres (trompette, trombone et soubassophone) aux sonorités de la Nouvelle-Orléans. Il n'en reste pas moins qu'Hervé Celcal imprime sa marque, tout en doigté et délicatesse.  
                                            

Musiques plurielles

L’album est conçu sur le thème de la narration de l’histoire de la Martinique au travers des musiques plurielles qui ont forgé sa culture. Dans "Arawaks", Hervé Celcal évoque les premiers habitants de la Martinique, exterminés par les colons, avec des chants amérindiens. L’opus "Coolitude" est une référence à l’immigration indienne aux Antilles après l’abolition de l’esclavage alors que "Créole" et "Cacao" nous emmènent aux traditions rythmiques et carnavalesques de la Louisiane. Parmi les treize titres qui forment l’album, on termine enfin avec "K’drill no.2", en hommage aux quadrilles d’antan aux Antilles.

L’album est disponible dans la plupart des grands magasins de musique et sur la plupart des plateformes légales de téléchargement. Hervé Celcal se produira notamment le 13 mars 2019 au Sunside à Paris, le 21 mars à l’Ecole de musique d’Enghein les Bains, le 22 mars également au Sunside pour accompagner la chanteuse Caroline Faber, et le 6 avril à la MJC de Colombes.
Plus d’infos sur son site Internet ICI.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live