outre-mer
territoire

Corinne Narassiguin n'est plus porte-parole du Parti Socialiste

politique
Corinne Narassiguin
©La1ere.fr
La Réunionnaise a annoncé qu'elle avait démissionné de ses fonctions de porte-parole du parti socialiste. Après avoir échoué à devenir députée dans l'hexagone, elle souhaite retourner travailler dans le privé, sans pour autant abandonner la politique. 
Après la déroute du parti socialiste aux élections législatives, c'est l'heure du grand chambardement rue de Solférino. Jean-Christophe Cambadélis a annoncé au soir du second tour qu'il quittait ses fonctions de Premier secrétaire du PS. C'est maintenant Corinne Narassiguin qui démissionne de son rôle de porte-parole, qu'elle occupait depuis avril 2014. L'ex-députée des Français de l'étranger avait été balayée au premier tour des législatives dans la 3ème circonscription du Val-de-Marne avec 4,16%.

Les raisons d'un retrait

Sur son blog, la Réunionnaise avance plusieurs raisons à ce retrait : elle explique que son rôle de porte-parole était bénévole et souhaite reprendre une carrière professionnelle, hors de la sphère politique.

"Il me faut à présent reconstruire une carrière professionnelle qui au fil des années a beaucoup souffert de mon engagement politique".


Pour autant, Corinne Narassiguin n'abandonne ni la politique, ni le PS : 

"Je reste membre élu du Conseil National et du Bureau National, et compte bien contribuer à réinventer le PS, dans son fonctionnement et dans la clarification de sa ligne politique"