Coronavirus : alors que l'épidémie flambe dans l'Hexagone, où en sont les Outre-mer ?

coronavirus
Covid-19
Tests de covid-19 dans un laboratoire de Martinique. ©Martinique la 1ère
Santé Publique France a publié ses dernières statistiques au 22 octobre 2020. Dans les DOM, "le niveau de vulnérabilité reste élevé en Martinique, Guadeloupe et en Guyane. Les indicateurs sont en augmentation en Martinique. Le niveau de vulnérabilité est modéré à Mayotte et à la Réunion."
"La situation est grave" en France où "la circulation du virus est extrêmement élevée", expliquait mercredi 22 octobre le Premier ministre Jean Castex, annonçant que ce sont désormais 46 millions de Français qui sont soumis au couvre-feu entre 21 heures et 6 heures. Au total 54 départements et la Polynésie pour les Outre-mer, sont concernés par le couvre-feu mis en place de 21 heures à 6 heures.

Ce 23 octobre, Santé Publique France a publié son bulletin épidémiologique hebdomadaire pour l'Hexagone et les départements et régions d'Outre-mer. Même si la situation est moins préoccupante dans les DROM, Santé Publique France souligne que "le niveau de vulnérabilité reste élevé en Martinique, Guadeloupe et en Guyane. Les indicateurs sont en augmentation en Martinique. Le niveau de vulnérabilité est modéré à Mayotte et à la Réunion."
Niveau de vulnérabilité au 22 octobre


Voici la synthèse de la situation en quelques infographies.
 

Taux d'incidence

Dans les Outre-mer, le taux d'incidence est partout inférireur au taux relevé en moyenne dans l'Hexagone.

R, reproduction du virus

Seule la Martinique à un taux de reproduction supérieur à 1, alors que dans l'Hexagone, le R est cette semaine de 1,34.

Hospitalisations

Du côté des hôspitalisations, la situation en Guadeloupe est la plus préoccupante avec 162 personnes hôspitalisées pour Covid-19, dont 24 en réanimation.
 

Mortalité

Santé Publique France souligne que "Les plus forts taux de décès par région de patients COVID-19 rapportés à la population (/100 000 habitants) étaient observés en Guadeloupe (4,46), Auvergne-Rhône-Alpes (1,97) et Île-de-France (1,56)."
taux d'incidence décès 22 octobre
Les Outre-mer en continu
Accéder au live