Coronavirus : les artistes ultramarins à l'heure du confinement [Témoignages]

coronavirus
Coronavirus : témoignages artistes
©DR
Dans un pays à l'arrêt à cause du coronavirus, le monde de la culture est lui aussi paralysé, même si certains tentent de s'adapter. Nous avons recueilli les témoignages de plusieurs artistes des Outre-mer.

Fabrice Di Falco, chanteur lyrique

Fabrice Di Falco
©Fabrice Di Falco

Actuellement, je suis à Mayotte dans le cadre des auditions du concours Voix d'Outre-mer. Mais depuis les décisions du gouvernement, nous réorganisons les auditions afin que les candidats puissent le faire par vidéo. Cela nous permet de respecter les mesures de confinement et de poursuivre les sélections.

Me concernant, tous mes concerts et ceux de Voix d'Outre-mer sont reportés jusqu'à fin avril. Mes coachings de chant se poursuivent par Skype.

Fabrice Di Falco


Jacob Desvarieux, co-leader de Kassav

Jacob Desvarieux
Jacob Desvarieux ©Guillaume Pinon / NurPhoto

Je suis rentré en Guadeloupe, juste avant la fermeture des frontières. Car, notre tournée (des 40 d'existence) a été interrompue. Nous avions une trentaine de dates déja arrêtées, tout est annulé. New York, bien sûr, mais aussi le Canada, Rotterdam. Et aussi, Kampala en Ouganda qui était notre prochaine date ce week-end.

Le problème est que nous jouons dans des salles d'au moins 5000 places. Avec la psychose, toutes ces salles sont fermées. Et comme on ne sait pas quand tout ça va s'arrêter, les gens n'achètent plus de places sur internet.

Nous sommes une petite PME. Il y a des intermittents du spectacle qui travaillent avec nous. On espère qu'il y aura de la souplesse pour l'obtention des heures de la part de Pole emploi. 

Jacob Desvarieux

 

France Zobda, productrice

Invité du Jour de Matin1ere la comédienne et productrice France Zobda
France Zobda ©la1ere.fr

Nous devions commencer début avril, le tournage de « Sandales blanches » pour France 3 (ndlr, l'histoire d'une petite Algérienne de 4 ans, dans le Nanterre des années 60 qui malgré les embuches deviendra cantatrice, avec Amel Bent).

Le travail de préparation avait commencé depuis plus de 10 jours. On a tout stoppé lundi, d'autant plus que l'on fait jouer des enfants. On a été obligés de mettre au chômage technique, une partie de nos intermittents. Nos décors sont stoppés. A la louche, même si c'est difficile à calculer, nous chiffrons le manque à gagner à environ 150000 euros.

France Zobda

 

Firmine Richard, comédienne

Firmine Richard
Firmine Richard sur le tournage de Rosenn ©Yvan Le Moinde
 

J'avais deux tournages programmés, ils ont été annulés. Pour le premier, il s'agit d'une fiction sur une maison de retraite, avec Gérard Depardieu, Mylène Demongeot, Marthe Villalonga et Kev Adams. Vendredi, j'ai commencé la première journée. Le dimanche soir, on m'a appelé pour me dire que le tournage était suspendu.

Le second tournage concerne la série Mortel sur Netflix. La deuxième saison a débuté. Mais moi, je ne devais commencer le tournage que la semaine prochaine. Tout est annulé.

Au total, ce sont quinze jours de travail qui s'envolent.

Firmine Richard


Thierry Fanfant, bassiste, devait accompagner Ibrahim Maalouf sur sa tournée

Thierry Fanfant
©Wikipedia
 

La tournée devait débuter le 27 mars en France. Il y avait une date en Iran, en avril. Mais tout a été annulé. D'abord les salles de plus de 1000 places, par exemple comme le Festival Chorus (dans les Hauts-de-Seine). Et ensuite les clubs et les salles de moins de 100 personnes. Du coup, je travaille à la maison, actuellement pour France Télévisions et Guadeloupe la 1ère. Je fais aussi de la musique institutionnelle. Mais ce qu'il faut savoir c'est que quand je ne travaille pas, je n'ai pas de salaire. D'autant plus que les contrats sont signés au dernier moment. C'est clair que ça joue sur nos heures pour notre statut d'intermittents.

 

Mike Clinton, bassiste (Matthieu Chedid, Gaetan Roussel, Salif Keita)

mike clinton
©http://www.mikeclintonbass.fr/
 

Je suis en train de tourner un programme court sur la basse dans lequel je reçois d'autres bassistes. Avec ces mesures de confinement, je m'occupe de préparer le montage, les interviews et le mixage chez moi. Je travaille aussi sur mon album qui devrait sortir en fin d'année. Et comme j'ai mon studio chez moi, je peux enregistrer les basses à distance pour les gens 


Et comme Mike a levé le pied sur les tournées, la dernière avec Gaetan Roussel s'est achevée en septembre dernier, il s'occupe aussi de sa petite fille de 4 mois! 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live