Coronavirus : le variant anglais identifié à Saint-Barthélemy après la Guadeloupe et Saint-Martin

coronavirus
TEST DE DÉPISTAGE COVID
©Daniel Quérin

La présence du variant anglais du Covid-19 a été confirmée chez deux personnes à Saint-Barthélemy, au lendemain de l'identification des premiers cas en Guadeloupe et à Saint-Martin, ont annoncé samedi les préfectures.

"La présence maintenant confirmée dans l'ensemble de l'archipel du variant de type anglais doit nous conduire à la plus grande vigilance", indiquent-elles dans un communiqué. "La diffusion de l'épidémie, en raison de la contagiosité supérieure de ce variant, pourrait s'accroître de manière importante", préviennent-elles, appelant la population à respecter "strictement" les gestes barrières. 

Les préfectures ont rappelé aux personnes positives et à celles à risque de "se conformer aux mesures prescrites par l'assurance maladie et l'Agence régionale de santé (ARS)", soit "le respect de la période d'isolement et la stricte application des gestes et mesures barrières".

Après la confirmation de la présence du variant anglais chez neuf personnes à la Guadeloupe, les autorités ont restreint samedi les déplacements entre cette île et la Martinique, les limitant uniquement aux "motifs impérieux". Ce variant du Covid-19 est déjà présent en Martinique depuis une bonne semaine.