Coronavirus: restrictions des transports aériens en Outre-mer

coronavirus
Aéroport pole Caraibe
Les vols d'agrément à destination des départements et région d'Outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion et Mayotte) seront interdits dans les prochains jours, ont annoncé l'ensemble des préfectures de ces territoires.
"Afin de freiner la propagation du coronavirus Covid-19, des mesures de restriction des transports aériens sont mises en place. À La Réunion et à Mayotte, les vols d'agréments (tourisme, visites amicales, participation à des cérémonies familiales...) sont interdits à compter du vendredi 20 mars 2020", indiquent dans un communiqué commun les préfectures Mayotte et La Réunion.  

Guyane, Guadeloupe et Martinique    

Mardi, c'est la préfecture de Guyane qui a annoncé sur twitter que les vols d'agrément seraient également interdit "d'ici 36 heures", soit jeudi soir.  Lundi, les préfectures de Guadeloupe et Martinique avaient déjà averti, dans un communiqué commun, également, que les vols d'agréments à destinations des deux territoires seraient interdits "dans les 48 heures".
    

Les voyages autorisés

Dans cadre de la continuité territoriale, seuls les déplacements aériens pour un retour vers son domicile (personnes revenant de vacances de métropole et métropolitains en déplacement à La Réunion), un regroupement des familles avec enfants ou personnes à charge (étudiants, personnes dépendantes...), des obligations professionnelles strictement nécessaires à la continuité des services essentiels, des impératifs sanitaires, ou des obsèques, restent autorisés. 
    

Justificatif nécessaire

Les compagnies aériennes pourront demander un justificatif à l'embarquement (livret de famille, certificat de décès, justificatif de domicile de moins de trois mois...). Les vols entre La Réunion et Mayotte, mais aussi les vols entre les Antilles, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et La Guyane sont soumis aux mêmes restrictions.