Coronavirus : un couple de Calédoniens bloqué à Roissy depuis le 21 mars

coronavirus
Couple calédoniens bloqués à Roissy
©Outre-mer la 1ère
Ils attendent de rentrer en Nouvelle-Calédonie depuis le 21 mars et leur retour prématuré de vacances en Namibie. Monique et Jean-Claude Mazière sont confinés à proximité de l'aéroport parisien de Roissy et confessent avoir vécu de gros moments de tension lors de ces sept semaines de confinement. 
"Psychologiquement, je ne souhaite à personne de vivre ça", confie Monique Mazière. Ils étaient partis en voyage en Namibie. Le 21 mars, en raison du coronavirus, ce couple de Calédoniens de 70 ans est rapatrié sur Paris dans l'attente d'un vol pour Nouméa. Ils devaient initialement décoller pour la Nouvelle-Calédonie le 23 mars. Mais le 22 mars le gouvernement calédonien annonce la fermeture de l'aéroport de la Tontouta. Commence alors pour le couple une interminable attente, confiné à quelques kilomètres de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle.
 

Un rapatriement le 11 mai

Monique et Jean-Claude Mazière n'ont pas pu embarquer sur les deux vols des 16 et 20 avril vers Nouméa, programmés pour rapatrier les Calédoniens bloqués dans l'Hexagone. Finalement, ils pourront embarquer le 11 mai pour enfin rentrer chez eux.  "Un énorme ouf de soulagement", confie Monique Mazière. Mais tous deux confessent que le temps a été bien long et que les tensions ont été nombreuses durant ce confinement : 

Se retrouver dans un espace confiné, au bout de six semaines, il y a eu des moments de tension très importants pour ne pas dire plus dans le couple.

Jean-Claude Mazière


Regardez le reportage de Bruno Gabetta et Jean-Yves Pautrat, Outre-mer la 1ère/France Ô :
©la1ere

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live