Crise sanitaire : "Menace d'effondrement" des économies d'Outre-mer (Délégation Outre-mer du Sénat)

coronavirus
Délégation sénatoriale Outre-mer
Présentation ce mardi 9 avril du contre-projet de la délégation sénatoriale aux Outre-mer pour une juste présence des Outre-mer dans l'audiovisuel public ©MB La1ère
La Délégation Outre-mer du Sénat s'inquiète d'une "menace d'effondrement" des économies ultramarines en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Les sénateurs font 58 recommandations pour redresser l'économie des Outre-mer.
Après la crise sanitaire, la Délégation aux Outre-mer du Sénat s’inquiète des conséquences économiques de l’épidémie de Covid-19 dans les Outre-mer. Les sénateurs Michel Magras (Saint-Barthélemy), Nassimah Dindar (La Réunion) et Stéphane Artano (Saint-Pierre-et-Miquelon) avaient adressé au mois de mai vingt propositions au gouvernement pour un véritable plan de relance dédié aux Outre-mer.
 

"Menace d'effondrement"

Car ils craignent "une menace d’effondrement" des économies ultramarines si des mesures d’envergure ne sont pas rapidement adoptées. Selon leur rapport d'information, "Les pertes instantanées d’activité pendant le confinement sont estimées à 30 % pour l’ensemble des outre-mer, ce qui est sans précédent".

Les explications de Serge Massau, Outre-mer la 1ère / France Ô la radio :

Serge Massau / rapport Sénat

 

58 recommandations

Dans son rapport d'information publié ce 9 juillet, la Délégation aux Outre-mer publie cette fois 58 recommandations qui vise notamment à soutenir le secteur aérien, le tourisme, le BTP, l'agriculture et la pêche, mais aussi développer le numérique. Les sénateurs demandent notamment à l'Etat de "Prolonger le dispositif du Fonds de solidarité dans les outre-mer jusqu’à la sortie de crise et annuler les dettes sociales sur l’année 2020 des entreprises des secteurs les plus fragiles", ou encore "Mettre en place un fonds de soutien d’urgence pour les compagnies aériennes d’outre-mer", mais aussi de "Promouvoir un tourisme « covid free » en développant des bulles régionales entre territoires préservés de l’épidémie de Covid-19."
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live