publicité

Cuba : un avion de ligne s'écrase au décollage de La Havane avec plus de 100 passagers à bord

Un avion de la compagnie cubaine Cubana de Aviacion, avec 104 passagers à bord, s'est écrasé vendredi peu après son décollage de l'aéroport Jose Marti de La Havane. Le président cubain Diaz-Canel évoque un "nombre élevé" de victimes.

Photo prise après le crash de l'avion de la compagnie Cubana de Aviacion, le 18 mai 2018. © AFP/ADALBERTO ROQUE
© AFP/ADALBERTO ROQUE Photo prise après le crash de l'avion de la compagnie Cubana de Aviacion, le 18 mai 2018.
  • La1ere.fr (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
L'agence d'Etat Prensa latina a fait état d'un "accident" survenu "près de l'aéroport" international, tandis que des sources aéroportuaires et des témoins ont précisé à l'AFP qu'un Boeing 737 qui prenait la direction d'Holguin (est de Cuba) s'était écrasé peu après son décollage. Une épaisse colonne de fumée s'élevait à proximité de l'aéroport, ont encore indiqué ces sources.

"Un regrettable accident aérien est survenu. Les nouvelles ne sont pas encourageantes, il semble qu'il y ait un nombre élevé de victimes", a déclaré à l'AFP le président cubain Miguel Diaz-Canel, arrivé très rapidement sur le site de l'accident. Selon le quotidien d'Etat Granma, "Trois passagers ont survécu à l'accident. Ils se trouvent dans un état critique et sont déjà hospitalisés", a indiqué le journal officiel sur son portail Internet.

© AFP/ADALBERTO ROQUE
© AFP/ADALBERTO ROQUE

L'avion s'est écrasé dans un champ de culture de patate douce à proximité de l'aéroport, à environ 200 m de zones habitées, a constaté un journaliste de l'AFP, qui a pu observer que l'avion avait été détruit presque en totalité dans le sinistre. La télévision d'Etat a montré des images de secouristes évacuant des passagers aux habits déchirés et ensanglantés sur des brancards. Un cordon de policiers a été mis en place à une centaine de mètres de la carcasse, que les pompiers continuaient d'arroser plus de deux heures après l'accident survenu à 12h08 locales, selon les autorités.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play