Damien Lozano, des courts réunionnais à ceux de Roland-Garros

tennis
Damien Lozano
Damien Lozano pose devant le court n°4, sur lequel il a préparé de nombreux tennismen ces deux dernières semaines. ©VD / La1ere
Après deux semaines intenses, l'édition 2019 de Roland-Garros est sur le point de se clore. Un millésime que Damien Lozano n'est pas prêt d'oublier. Le tennisman, qui figure parmi les meilleurs joueurs à La Réunion, a eu l'honneur d'officier sur les courts parisiens en tant que "sparring partner".
Si on le lui avait dit quelques mois plus tôt, Damien Lozano aurait certainement eu du mal à le croire. Pendant deux semaines, le Réunionnais d'adoption s'est mué en sparring partner pour le tournoi de Roland Garros. Un poste réservé aux joueurs d'un certain niveau, auquel le jeune homme s'était déclaré candidat quelques mois auparavant.

Son rôle en tant que sparring partner ? Préparer les joueurs de tennis professionnels avant chaque match. "On est surtout à la disposition de l'entraîneur du joueur. On fait ce qu'il nous demande de faire. Par exemple, 10-15 minutes dans l'axe, des volées, des diagonales, des services etc ..." explique le tennisman de 29 ans. 

Avant chaque confrontation, le sparring partner est directement sélectionné en fonction de sa disponibilité, mais surtout de son profil, si possible proche de celui de l'adversaire du jour. Des critères qui ont permis à Damien Lozano d'entraîner Stanislas Wawrinka et Nicolas Mahut notamment.

"Au début, je ressentais beaucoup de pression. Quand tu as des joueurs du calibre de Wawrinka en face, tu es forcément stressé pendant les premiers échanges, et petit à petit tu te détends" affirme le sportif.
 
Lozano / Wawrinka
Damien Lozano (en bleu clair à gauche) et Stanislas Wawrinka (en rouge à droite) s'accordent une petite pause pendant leur préparation. ©VD
 

Comme dans un rêve

L'expérience a vraisemblablement marqué Damien Lozano, qui depuis sa jeunesse, ressent une profonde admiration pour Roland-Garros. Lorsqu'on évoque avec lui le tournoi, le tennisman a le regard qui s'illumine.

"C'est une expérience extraordinaire d'assister à Roland-Garros de l'intérieur. On ne se rend même pas compte de ce que ça représente, au niveau mondial, pour la France. C'est une vitrine incroyable pour nous" s'enthousiasme le joueur emblématique du TCM de Champ-Fleuri. 

Si les tennismen de renom ont parfois mauvaise réputation, aucune préparation ne s'est mal passée pour Damien Lozano. "Je pense qu'ils sont tous ressortis contents de nos entraînements. Dans l'ensemble, ils ont été très chaleureux avec moi. Nous n'avons pas créé de liens sur le long-terme mais ils venaient tout de même me saluer lorsque l'on se recroisait dans les couloirs" confie-t'il. 

 

Un grand fan de Nadal

Seul regret pour le -presque- trentenaire : ne pas avoir pu entraîner son idole, la légende Rafael Nadal. "C'est mon rêve" souffle-t-il, avant de poursuivre : "Rafa, c'est onze Roland-Garros. C'est mon joueur préféré depuis qu'il est sur le circuit. Il est admirable de par son travail et son abnégation".

Damien Lozano a failli réaliser son rêve. Une préparation avec Nadal avait été programmée ce lundi, mais elle a été annulée au dernier moment. Ce ne sera que partie remise pour le sparring partner. Celui-ci a d'ores et déjà prévu d’être candidat au même poste l'année prochaine.