outre-mer
territoire

[DATA] 27 sites Seveso "seuil haut" implantés dans les Outre-mer

industrie
Centrale EDF Bellefontaine en Martinique
Centrale EDF classée site SEVESO seuil haut, à Bellefontaine en Martinique ©PATRICE COPPEE / AFP
Les Outre-mer ne sont pas à l’abri de catastrophe comme celle qui s’est produite à Rouen, où un incendie s’est déclaré dans une usine Seveso. La1ere.fr a recensé tous les sites classés "Seveso seuil haut" dans les cinq départements et collectivités d'Outre-mer.
 
Sur les cinq départements d’Outre-mer, la Guyane est le territoire qui détient le plus grand nombre de sites classés Seveso en fonction de leur dangerosité.   

Habitez-vous près d’un site à haut risque ?

Si vous habitez en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe, à La Réunion ou encore à  Mayotte, la réponse est fort probable. Dans chacun de ces cinq territoires, il y a au moins un site référencé avec un seuil haut. Ils sont en tout 27. La majorité d’entre eux, est implantée en Guyane. Cliquez sur les cartes ci-dessous pour en savoir plus sur ces sites Seveso.
 

Seize sites en Guyane

Sur ces 16 sites Seveso, 14 sont installés au Centre Spatial Guyanais dans la ville de Kourou. Des industries chimiques, des centres de recherches et développement scientifiques, des entreprises de transports aériens et de gros, qui stockent des produits toxiques, inflammables ou encore explosifs. 
  

Quatre sites en Martinique

C’est aussi le cas en Martinique avec 4 sites. Une centrale d’électricité dans le nord de l’île, une raffinerie de pétrole et un producteur de gaz dans le centre et dans le sud, un dépôt d’explosifs.
  

Trois sites en Guadeloupe

En Guadeloupe, les trois sites Seveso "seuil haut" sont tous concentrés dans le centre de l’île, à Baie-Mahault. On y trouve une raffinerie de pétrole, un distributeur de carburants et un producteur d’électricité.
 
 

Trois sites à La Réunion

Un schéma que l’on retrouve également à La Réunion. Le producteur d’électricité et le dépôt de carburant se trouvent dans la même commune, au Port, dans le nord-ouest de l’île. Un autre site à haut risque est implanté à Saint-Paul.
  


Un Site à Mayotte

Le producteur et distributeur d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné, détient en son sein, des gaz inflammables. La quantité est supérieure ou égale à 200 tonnes.
 
 

 
Qu’est-ce qu’un site Seveso ? 
Ce qualificatif est attribué aux établissements industriels ou agricoles en fonction des risques majeurs pouvant intervenir. Deux types de seuil sont recensés selon les produits dangereux utilisés et leur quantité. Il existe donc des seuils bas et des seuils hauts. Nous nous sommes intéressés uniquement aux sites référencés dans les seuils hauts, comme celui de Rouen, l’usine Lubrizol. Ils font l’objet d’une surveillance particulière en raison des matières dangereuses utilisées.
Publicité