Des loyers plus élevés en Outre-mer que dans la plupart des villes de l'Hexagone

logement
Logement
©RB Imaz Press

Le ministère de la Transition écologique a publié début décembre sa première carte interactive détaillant la moyenne des loyers en France. En Outre-mer ils sont plus élevés que dans les grandes villes de l’Hexagone.

En s'appuyant sur les données fournies par des sites de location tels que Leboncoin ou SeLoger, le ministère de la Transition écologique, en charge du logement, a dévoilé sa première carte des loyers. Une carte interactive qui recense le prix moyen au m2 de location d’un bien immobilier dans chaque commune de France.

Un coup d'œil sur la carte suffit à jauger la situation Outre-mer. Un code couleur est en effet utilisé : plus les loyers sont élevés, plus les communes tirent sur une couleur foncée. Dans les territoires Ultramarins (sauf Nouvelle-Calédonie, Polynésie et Wallis et Futuna, qui ne sont pas représentés), c’est sans équivoque : ils sont écarlates. 

 

Le prix de location au m2 dépasse les 10 euros en Guadeloupe, Martinique, Guyane et à La Réunion. À noter que les données datent de 2018.

 

Des prix souvent plus élevés que dans les grosses villes de l’Hexagone : 

 

Une situation qui s’explique par la rareté des biens fonciers, le coût de la construction mais aussi le développement des locations touristiques qui diminue l’offre de logement, indique une employée de Gestimmo à Cayenne dans les colonnes du Parisien