DOCU. "La Fabrique des pandémies" un film documentaire avec Juliette Binoche

environnement
Durant la pandémie et pendant deux ans, Marie-Monique Robin a parcouru huit pays différents accompagnée de son équipe et de l’actrice Juliette Binoche, pour trouver les facteurs d’émergence des maladies infectieuses. Elle part à la rencontre de scientifiques du monde entier pour comprendre quels sont les liens entre la santé humaine et la santé des écosystèmes.

Dengue, chikungunya, covid-19, sida, Ebola : le nombre de maladies émergentes (jusqu'alors inconnues) a explosé ces quarante dernières années. La plupart d'entre elles sont des zoonoses, des maladies infectieuses transmises aux hommes par les animaux. 

Rat dans le docu la fabrique des pandémies
rat ©M2R Films

Depuis les années 2000, l’humanité est confrontée à au moins une nouvelle maladie infectieuse par an. 70% des maladies sont transmises par des animaux aux humains. La dernière en date, la covid-19. La tentation est forte d’éradiquer les virus en exterminant les espèces qui en constituent les réservoirs, mais le remède serait pire que le mal : pour les spécialistes qui les étudient, c’est précisément la fragilisation des milieux sauvages qui crée les conditions d’émergence des "zoonoses".

Juliette Binoche
Rodolphe Gozlan et Juliette Binoche dans la forêt guyanaise ©M2R Films

En précipitant l’effondrement de la biodiversité, les activités humaines sont les responsables de cette "épidémie de pandémies", selon un grand nombre de scientifiques. "La santé planétaire", c’est la réponse qu’ils proposent face à cette menace : une conception globale de la santé pour prendre soin tout à la fois des hommes, des animaux et des écosystèmes. 

CIRMF
Centre de primatologie du CIRMF (Centre international de recherches médicales de Franceville) au Gabon ©M2R Films

Partie à la rencontre de ces "écologues de la santé" dans le monde (Etats-Unis, France, Mexique, Gabon, Thaïlande, Guyane, Madagascar et Kenya) Juliette Binoche découvre comment, sur le front de la déforestation, des monocultures et de l’élevage industriel, mais aussi du dérèglement climatique, aux quatre coins du monde, de multiples vigies scientifiques surveillent la propagation de nouveaux agents pathogènes, et travaillent avec les populations locales pour en limiter les risques.

Bauma, village communautaire
Bauma, village communautaire Maasaï au Kenya où hommes et animaux cohabitent ©M2R Films



Le constat est sans appel : si nous ne nous attaquons pas aux causes environnementales, les alertes aux pandémies prendront le pouvoir sur nos vies et le coût – financier, humain et écologique – sera colossal.

Réalisation : Marie-Monique Robin

Avec : Juliette Binoche

Production : M2R Films

Durée :  147 min - 2022