publicité

Edouard Philippe reporte sine die son déplacement en Guyane

Le Premier ministre Edouard Philippe a décidé d'annuler son déplacement prévu ce week-end en Guyane et de le reporter sine die en raison des "questions d'ordre public" liées aux violences lors des manifestations de "gilets jaunes".

Le Premier ministre, Edouard Philippe. © Martin BUREAU / AFP
© Martin BUREAU / AFP Le Premier ministre, Edouard Philippe.
  • La1ere.fr avec AFP
  • Publié le
C'est Matignon qui a confirmé mercredi soir l'information : en raison de l'actualité liée aux gilets jaunes, le Premier ministre a décidé d'annuler son déplacement prévu samedi et dimanche en Guyane. "Compte tenu du contexte particulier lié aux questions d'ordre public, le Premier ministre a décidé de reporter son déplacement en Guyane", a indiqué Matignon.
 

Premier déplacement en Guyane

Pour son premier déplacement en Guyane depuis son arrivée à Matignon en mai 2017, il devait notamment se rendre à Cayenne et à Saint-Laurent-du-Maroni. Le chef du gouvernement devait arriver vendredi soir dans le département français d'Amérique du Sud et y rester jusqu'à dimanche soir, ce qui l'aurait contraint à se trouver à plus de 7 000 kilomètres de Paris avec un décalage horaire de quatre heures avec la capitale.

Après les saccages commis lors de manifestations de gilets jaunes samedi dernier à Paris, principalement sur les Champs-Elysées, l'exécutif a limogé le préfet de police de la capitale et annoncé de nouvelles mesures sécuritaires visant à mieux contrer les violences lors du 19e acte de manifestations prévu ce samedi.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play