Elections américaines J-1 : "si Biden gagne, les Etats-Unis regagnent l’accord de Paris", rappelle la Guadeloupéenne Yamide Dagnet, spécialiste du climat

élections
Yamide Dagnet
Cette négociatrice dans les grands sommets internationaux travaille pour une organisation qui s’occupe d’économie et d’environnement à Washington.
Yamide Dagnet est rompue à l’exercice de la diplomatie. C’est ce que l’on constate lorsqu’on lui pose la question : que va-t-il se passer pour les Etats-Unis après les élections ? "La capacité des Etats-Unis de regagner le leadership et la confiance, et les relations internationales qu’elle avait avec des alliés traditionnels, sera testée dans les mois à venir", dit-elle.
 

L’accord de Paris

Yamide s’occupe du climat depuis de nombreuses années. Elle travaille à la mise oeuvre de l’accord de Paris, un engagement historique de 195 pays pour lutter contre le changement climatique, signé par les Etats-Unis avant que Donald Trump ne décide de le quitter en 2017. Mais si Joe Biden est élu, "dès le premier jour de son investiture, le 20 janvier, les Etats-Unis vont regagner l’accord de Paris", assure-t-elle.
 

Je pense qu’avant tout, il faudra que cette administration revienne de manière humble sur la scène internationale.


Yamide Dagnet souligne en creux la position de supériorité affichée par le président Trump. Cette Guadeloupéenne qui vit à Washington depuis huit ans, a passé de longues années à jouer les négociatrices dans les grands sommets internationaux sur le climat. Des nuits entières passées à tenter d’infléchir les positions des responsables de l’avenir de notre planète.
 

Les années Trump

Mariée à un Guadeloupéen et maman d’un garçon de onze ans, Yamide a vécu l’expérience d’un racisme décomplexé. "Les années Trump ont été dures", confie-t-elle sans en dire plus. Mais elle constate aussi les efforts en milieu scolaire pour éduquer les enfants contre la haine, avec des méthodes simples et efficaces.
 

Tout dépend des résultats ! J'imagine que beaucoup d'expatriés se posent la question...


C’est la réponse que lance Yamide dans un grand éclat de rire, quand on lui demande si elle compte encore rester longtemps aux Etats-Unis. Pour l’instant Yamide et sa famille restent à Washington, coincés par une autre crise, celle du Covid.

Ecoutez le reportage de Tessa Grauman

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live