Emmanuel Macron majoritaire Outre-mer, mais... Les enseignements ultramarins du second tour de la présidentielle [DATA-SYNTHESE]

politique
Emmanuel Macron au Louvre
Emmanuel Macron, président élu, dimanche 7 mai au Carrousel du Louvre ©Mehdi Taamallah / NurPhoto
En remportant 64,4% des suffrages dans les Outre-mer, Emmanuel Macron y atteint -presque- son score national (66,1%). Mais ce résultat global cache de grandes disparités. Le Front National réalise Outre-mer une percée inédite. 

Un score Outre-mer presque dans la moyenne nationale

Résultat global Outre-mer 2nd tour
©FTV
Sur l'ensemble des Outre-mer, Emmanuel Macron a recueilli 64,4% contre 35,6% à Marine Le Pen. C'est presque autant qu'au niveau national où Emmanuel Macron obtient 66,1%. Mais dans le détail, les résultats sont très différents en fonction des territoires.

Le vote contrasté selon les départements et collectivités

C'est à Wallis et Futuna qu'Emmanuel Macron obtient son meilleur score : 79,2%. Il dépasse également sa moyenne nationale en Martinique (77,5%) et en Guadeloupe (75,1%). Ailleurs, même s'il est majoritaire, il est parfois largement sous la barre des 60% :
  • Nouvelle-Calédonie 52,6%
  • Mayotte 56,8%
  • Polynésie 58,4%
A La Réunion, le plus grand département d'Outre-mer en nombre d'électeurs, il passe de justesse la barre des 60% avec 60,3%. Regardez le détail des résultats dans le graphique ci-dessous :
Résultats du second tour de la présidentielle dans les Outre-mer
Create pie charts

 

La forte percée du Front National

Le fait marquant de ce second tour Outre-mer reste malgré tout la percée du Front National. Marine Le Pen recueille plus de 315.000 voix. Elle double presque son score du premier tour. Hormis en Guadeloupe, en Martinique et à Wallis et Futuna, son score dépasse partout les 30%.
Résultats du second tour en nombre de voix
Create bar charts

 

Nombre de voix de Marine le Pen au second tour Outre-mer
Create bar charts

 

Le FN majoritaire dans certaines communes

Dans certaines communes des Outre-mer, Marine Le Pen est même majoritaire. C'est le cas au Tampon et à la Plaine des Palmistes à La Réunion.
Tampon second tour
©FTV
Mairie de la Plaine-des-Palmistes
Mairie de la commune de la Plaine-des-Palmistes ©GOOGLE STREET VIEW
Marine Le Pen arrive également en tête dans plusieurs communes de Nouvelle-Calédonie, dont Nouméa. En Nouvelle-Calédonie, c'est sans doute l'approche du référendum de 2018 que les électeurs avaient en tête pour ce scrutin présidentiel. 
Nouméa second tour
©FTV
Farino second tour
©FTV
La Foa second tour
©FTV
Boulouparis second tour
©FTV

A Mayotte, le poids de l'immigration clandestine a incontestablement pesé dans le scrutin. Plusieurs communes ont placé Marine Le Pen en tête.
Boueni second tour
©FTV

Kani Keli second tour
©FTV
Mtsamboro second tour
©FTV
Sada second tour
©FTV
Bandrele second tour
©FTV
La candidate du Front National arrivé également en tête à Moorea, en Polynésie.
Moorea second tour
©FTV
En Guyane, Marine Le Pen réalise son meilleur score dans la commune de Ouanary (81,8%), mais ce résultat est à relativiser dans la mesure où seuls onze électeurs ont voté (dont 9 pour la candidate FN).
Ouanary second tour
©FTV
 


Record national pour Emmanuel Macron en Guyane ?

Emmanuel Macron peut tout de même se satisfaire de scores ressemblant à un raz de marée dans certaines communes ultramarines. C'est le cas à Grand Santi en Guyane, où il dépasse les 97%, ainsi qu'à Hienghène, en Nouvelle-Calédonie où il tutoie les 96%.
Grand Santi second tour
©FTV
Hienghène second tour
©FTV


Les Outre-mer en continu
Accéder au live