En Guadeloupe, "si la situation sanitaire ne s'améliore pas, il faudra sans doute prendre des mesures encore plus fortes" (Olivier Veran)

coronavirus
Olivier Veran
Le ministre de la Santé a fait un nouveau point-presse sur la progression du Covid-19, ce 17 septembre. Il a indiqué que les mesures déjà prises en Guadeloupe pourraient être à nouveau renforcées "si la situation sanitaire ne s'améliore pas". 
"Ce qui nous inquiète, c'est la dynamique épidémique dans certains territoires", a expliqué le ministre de la Santé, Olivier Veran, lors d'un nouveau point, ce jeudi 17 septembre, sur l'évolution du coronavirus. Il a notamment cité la situation en Guadeloupe, qui sur certains critères est cinq fois au delà des seuils d'alerte.
Olivier Veran :

Nouvelles mesures ?

Le ministre de la Santé a évoqué un possible durcissement des mesures déjà prises en Guadeloupe : "Dans les territoires pour lesquelles des mesures fortes ont déjà été prises, particulièrement Marseille et la Guadeloupe, si la situation sanitaire ne s'améliore pas, et si le nombre d'entrées en réanimation continue à croitre, il faudra sans doute prendre des mesures encore plus fortes. Elles seront naturellement décidés au niveau local, mais je pense en particulier à la possible fermeture des bars ou encore l'interdiction des rassemblements publics". Ecoutez Olivier Véran :
Olivier Veran : En Guadeloupe,

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live