En visite à Mayotte, le secrétaire d'Etat à l'enfance Adrien Taquet souhaite venir en aide aux mères de familles nombreuses

gouvernement
Andrien Taquet
©France Bleu
Le secrétaire d'Etat est en visite à Mayotte. Il a tenu à rencontrer des mères de familles nombreuses pour faire le point sur leur situation. De leur côté, ces "mères courage" demandent à l'Etat plus de considération et de reconnaissance. 
Une dizaine de familles mahoraises avaient été conviées ce dimanche à la maison des jeunes de Dembéni pour rencontrer le secrétaire d'Etat à l'enfance Adrien Taquet. En visite officielle pendant plusieurs jours, ce dernier souhaite venir en aide aux familles nombreuses. 

"Ces mères, d'une autre générations, n'ont pas eu accès à l'éducation et à l'école. Pourtant, elles ont poussé, sans cesse, leurs propres enfants à aller à l'école, à étudier. Parce que c'était la promesse d'un avenir peut-être plus heureux que le leur", a déclaré Adrien Taquet au micro de Mayotte 1ère. 
 

Des politiques publiques plus adaptées aux réalités de Mayotte

La visite ministérielle du secrétaire d'Etat pourrait être la promesse de politiques publiques plus à même de répondre aux besoins des habitants de Mayotte. En effet, au cours de sa rencontre à la maison des jeunes, Adrien Taquet a reconnu la nécessité de l'Etat d'agir de façon concrète. 

"Je n'ignore rien de la situation, mais c'est toujours mieux de venir sur place échanger avec les acteurs, la famille, la population", a-t-il indiqué. "Dans un territoire comme celui de Mayotte, il y a beaucoup d'innovation. Il faut être plus imaginatif, plus créatif, plus encore qu'en Métropole", a tranché le secrétaire d'Etat.
  

Ces mères demandent à l'Etat plus de reconnaissance et de considération

"J'aimerais que le secrétaire d'Etat puisse m'aider, peu importe ce qu'il peut faire... Mais je veux juste un peu de reconnaissance", a notamment indiqué Moiza Hassani, mahoraise et mère de sept enfants. Laambati Ali Madi, elle aussi mère de famille, a rappelé que "nos mères nous ont éduqué avec beaucoup de difficultés et dans la pauvreté. Et ça a été pareil pour nous". Après un échange avec Adrien Taquet, elle considère avoir été entendue et comprise par le secrétaire d'Etat. 

Selon les chiffres de l'INSEE, en 2019, le nombre d'enfants par femmes était de 4,7 à Mayotte. Le territoire enregistrait alors le plus fort taux de démographie de la France, devant la Guyane. 
 
Reportage Mayotte 1ère - Adrien Taquet, secrétaire d'Etat chargé de la protection de l'enfance, en visite officielle ©Mayotte 1ère
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live