publicité

Ericka Bareigts, ex-ministre des Outre-mer, suggère d'effacer la dette sociale de Saint-Martin

L'ancienne ministre des Outre-mer Ericka Bareigts suggére d'effacer la dette sociale de Saint-Martin pour "donner de l'oxygène financier" à l'île, dévastée par l'ouragan Irma.

Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer. © Jacques DEMARTHON / AFP
© Jacques DEMARTHON / AFP Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer.
  • La1ere.fr avec AFP
  • Publié le
"J'attire l'attention du gouvernement sur les moyens budgétaires, matériels et humains conséquents que supposera la solidarité nationale pour l'effort de reconstruction. Les ressources financières du ministère des Outre-mer comme son administration devront être renforcés", écrit la députée PS de la Réunion dans un communiqué.

50 millions d'euros

Elle estime aussi "nécessaire d'effacer la dette auprès de la Cnaf (caisse nationale des allocations familiales), liée au RSA, de la collectivité d'Outre-mer de Saint-Martin qui, en vertu de notre Constitution, dispose d'une large autonomie: 50 millions d'euros, ce qui correspond à la moitié des recettes fiscales de la collectivité (avant Irma)".

"L'heure n'est pas à la polémique"

"L'heure n'est pas à la polémique mais à la solidarité", dit-elle. L'élue socialiste propose en outre "une ligne budgétaire affectée à la protection des populations contre les conséquences des changements climatiques, comme nous l'avions fait avec la mise en place de l'équivalent fonds vert en Polynésie Française, en coopération avec les autorités internationales et européennes".

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play