Escrime : le Guadeloupéen Yannick Borel, chef de file des épéistes pour les Jeux de Tokyo

escrime
YANNICK BOREL
©FF ESCRIME

Yannick Borel emmènera les épéistes français aux JO de Tokyo. Un autre Guadeloupéen sera à ses côtés en individuel : Daniel Jérent. Quant à l'équipe de France féminine, elle n'a pas réussi à se qualifier, mais la Guadeloupéenne Coraline Vitalis devra défendre les couleurs françaises en individuel.

Yannick Borel emmènera les épéistes français aux Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août). À ses côtés en équipe comme en individuel, un autre Guadeloupéen, Daniel Jérent, et Alexandre Bardenet. Romain Cannone complète la sélection par équipes, a annoncé mardi la Fédération française d'escrime.

Une annonce qui arrive arpès la sélection au fleuret des Guadeloupéennes Anita Blaze, Ysaora Thibus et d'Enzo Lefort, Guadeloupéen né à Cayenne.

L'or en individuel au bout de l'épée

Champion du monde 2018 et triple champion d'Europe (2016, 2017, 2018) en individuel, Yannick Borel visera le titre suprême aux Jeux de Tokyo et tentera de succéder à Eric Srecki, dernier épéiste français en or aux JO en 1992 à Barcelone.

Une étape de plus pour le natif de Pointe-à-Pitre qui vient d'être élu, à 33 ans, ambassadeur de l'escrime français pour l'année 2021.

 

Arme traditionnellement la plus forte de l'escrime tricolore, l'épée française a remporté les trois derniers titres olympiques par équipes, à Athènes en 2004, à Pékin en 2008 et à Rio en 2016 (l'arme n'était pas au programme par équipes aux JO-2012 à Londres).

Champions du monde en titre, les Français seront favoris pour le titre olympique le vendredi 30 juillet. Avant cela, l'épreuve individuelle se disputera le dimanche 25 juillet.

Coraline Vitalis en individuel

L'équipe de France féminine a échoué à se qualifier et seule la Guadeloupéenne Coraline Vitalis, championne d'Europe 2019, défendra les couleurs françaises en individuel le 24 juillet.

La sélection française en escrime

Épée messieurs: Yannick Borel (Levallois), Alexandre Bardenet (Rodez), Daniel Jérent (Levallois). Remplaçant par équipes: Romain Canonne (Saint-Maur)

Épée dames (individuel seulement): Coraline Vitalis (Levallois)

Fleuret messieurs: Enzo Lefort (Melun), Julien Mertin (Rueil-Malmaison), Maxime Pauty (Issy-les-Moulineaux). Remplaçant par équipes: Erwann Le Pechoux (Aix)

Fleuret dames: Anita Blaze (Aubervilliers), Pauline Ranvier (Melun), Ysaora Thibus (Bourg-la-Reine). Remplaçante par équipes: Astrid Guyart (Melun)

Sabre messieurs (individuel seulement): Bolade Apithy (Dijon)

Sabre dames: Cécilia Berder (Orléans), Manon Brunet (Orléans), Charlotte Lembach (Strasbourg). Remplaçante par équipes: Sara Balzer