publicité

Expo Océanie-Musée Quai Branly-Jacques Chirac: l'absence de Wallis-et-Futuna sur la carte suscite la colère

Une vidéo circule sur les réseaux sociaux pour dénoncer l'absence de Wallis-et-Futuna sur la carte de l'exposition Océanie qui se tient actuellement au Musée du Quai-Branly-Jacques Chirac à Paris. Contacté par la1ère, le Musée n'a pas encore réagi. 

Musée Quai Branly Jacques Chirac © MANUEL COHEN
© MANUEL COHEN Musée Quai Branly Jacques Chirac
  • Par Pierre Lacombe
  • Publié le , mis à jour le
Une vidéo publiée sur une page Facebook suscite de très vives réactions. L'auteur dénonce l'absence de Wallis-et-Futuna sur la carte de l'exposition Océanie qui se tient jusqu'au dimanche 7 juillet au Musée du Quai-Branly-Jacques Chirac à Paris.

L'auteur de la vidéo a publié sur sa page Facebook ce commentaire: 
 

Bravo au Musée du Quai Branly qui pour l’organisation d’une exposition sur l’Oceanie omet de placer Wallis et Futuna sur la carte ! Du coup nous nous sommes permis de corriger ça nous-même. Je rappelle que ces îles ont choisi de devenir françaises...Wallis et Futuna n’existent pas non plus dans les œuvres présentées. 


Dans la vidéo qui suit le commentaire, l'on peut voir une jeune femme ajouter le nom de Wallis-et-Futuna sur la carte de présentation de l'exposition. Regardez: 
 
La diffusion de la vidéo fait l'objet de nombreux commentaires. En voici quelques unes: 


Le continent aux 25 000 îles

L'exposition, présentée depuis le 12 mars dernier, propose aux visiteurs un voyage à travers le Pacifique, à la rencontre des cultures et peuples insulaires d'Océanie. De la Nouvelle-Guinée à l'île de Pâques, d'Hawaii à la Nouvelle-Zélande, près de 200 oeuvres dressent le panorama de l'art d'un continent, passeur de traditions et des défis du présent. 

Le Musée indique dans sa présentation de l'exposition, organisée en collaboration avec la Royal Academy of Arts de Londres, qu'"aucune exposition à travers le monde n'avait jusqu'ici abordé les cultures océaniennes dans leur ensemble", et précise que, "Océanie rend hommage, deux cent cinquante ans après le premier voyage de James Cook dans le Pacifique, aux créations artistiques du continent aux 25 000 îles."
 

Le Musée justifie l'absence de Wallis-et-Futuna

Contacté par la1ère.fr, le Musée du Quai Branly confirme ne présenter aucune œuvre de Wallis-et-Futuna. "C’est un choix inhérent au projet initial des commissaires Peter Brunt et Nicholas Thomas pour la Royal Academy. Le musée du quai Branly-Jacques Chirac met régulièrement en avant le Pacifique francophone. Le prochain accrochage de tapa sur le Plateau des collections fin 2019 sera justement consacré à Wallis-et-Futuna", précise le Musée

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play