Faible revalorisation des prestations sociales, dont le RSA au 1er avril

social
pièces
©DR
Au 1er avril, les prestations sociales dont le RSA (Revenu de Solidarité Active) augmentent très faiblement. Le RSA passe de 535 euros à 536,78 euros. La prime d'activité augmente d'un peu moins de deux euros.
Plusieurs prestations familiales et sociales augmentent très légèrement au 1er avril, en ligne avec l'inflation.

- Le Revenu de solidarité active (RSA), actuellement à 535 euros pour une personne seule, passera à 536,78 euros. Le gouvernement a par ailleurs annoncé dernièrement que les décrets seraient pris prochainement pour que le RSA puisse bien être revalorisé en septembre, comme prévu dans le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté (2013-2017). Il sera alors de 545,48 euros par mois pour une personne seule (+1,62%).

- La prime d'activité, aide aux travailleurs modestes, actuellement d'un montant de base pour une personne seule de 524,68 euros va atteindre 526,25 euros. 
 
- L'Allocation adulte handicapé (AAH), dont le montant mensuel maximum est de 808,46 euros, passera à 810,89 euros.

- L'Allocation de soutien familial (ASF), qui complète le revenu disponible des parents élevant seuls leurs enfants et qui n'ont pas ou de faibles pensions alimentaires, augmentera au-delà de l'inflation à 146,09 euros à taux plein, et le complément familial, versé aux allocataires modestes ayant au moins trois enfants, à 169,03 euros.

- L'allocation de rentrée scolaire, qui sera versée au mois d'août, a été calculée et passera de 363 euros à 364,09 pour les 6-10 ans, de 383 euros à 384,17 euros pour les 11-14 ans, et de 396 euros à 397,46 euros pour les 15-18 ans.