La famille de Pierrick Brière, tué à Saint-Martin en juillet 2016, lance un appel à témoin

faits divers
Le tourisme vert, un autre atout pour Saint-Martin
Pierrick Brière avait été assassiné en juillet 2016 à Saint-Martin. ©CLP
Neuf mois après le meurtre de Pierrick Brière sur l’île de Saint-Martin, l’enquête piétine. D’après nos confrères de Sud-Ouest, la famille du jeune homme appelle les témoins à se manifester et à briser l’omerta qui règnerait sur l’île antillaise.
Pierrick Brière a été tué de plusieurs coups de couteaux dans la nuit du 2 au 3 juillet 2016 sur l’île de Saint-Martin. Son corps avait été découvert au petit matin par des promeneurs sur la plage de Grandes Cayes, dans le nord de l’île.

L’enquête, ouverte pour homicide volontaire, a été confiée à la brigade de recherches de Saint-Martin. Quelques jours plus tard, le 18 juillet, la gendarmerie avait lancé un appel à témoins, sans succès.

Aucune piste sérieuse

Si la piste d’un crime crapuleux est écartée, les enquêteurs n'avancent pas. A plusieurs milliers de kilomètres de là, dans l’agglomération de Bordeaux, les parents et les sœurs du jeune homme désespèrent de comprendre enfin les causes du drame.

D’après Sud Ouest, "la famille Brière se raccroche à un dernier espoir : le soir du drame, des inconnus ont forcément croisé la route de leur fils et de ceux qui l’accompagnaient. 'Des gens savent des choses. Il faut qu’ils aient le courage de parler', insiste Me Sophie Benayoun, l’avocate de la famille."

Pour tout témoignage, contacter la gendarmerie de La Savane au 05 90 52 30 00