publicité

Festival de BD d’Angoulême : Paco les mains rouges ou l’enfer du bagne en Guyane

La vie au bagne en Guyane dans les années 30 : c'est le thème de Paco les mains rouges. Cette série en deux volets éditée par Dargaud est présentée au festival de la BD d’Angoulême. Le dessinateur Eric Sagot est à l’origine de ce projet qui lui tenait  très à coeur.

© DR
© DR
  • Par Cécile Baquey
  • Publié le , mis à jour le
L’enfer du Bagne, le scénariste Fabien Velhmann le décrit avec force dans Paco les mains rouges. Le bagnard doit son surnom à un crime commis dès son arrivée à Saint-Laurent du Maroni. Après avoir subi un viol collectif, le bagnard n’a qu’une seule chance de s’en sortir : prouver sa force. C’est la loi du bagne… bienvenue en enfer.
Fabien Vehlmann © CB
© CB Fabien Vehlmann


S'en sortir malgré tout

Paludisme, malnutrition, viols, règlements de comptes, trafics divers.. C’est l’univers de Paco dans lequel plonge le lecteur. Certes, le récit est sombre, mais la force de Paco les mains rouges tient surtout dans la volonté du héros à s’en sortir coûte que coûte. De saint-Laurent du Maroni aux îles du Salut, Paco essaie de trouver le bonheur avec Armand, le tatoueur.

Voyages en Guyane

C’est Eric Sagot, le dessinateur de Paco les mains rouges qui a lancé l’idée d’une bande-dessinée sur le bagne en Guyane. A partir de 1990, il a effectué de nombreux voyages en Guyane. La visite des îles du Salut, les restes de bâtiments du bagne envahis par la végétation luxuriante l’ont durablement marqué.

Eric Sagot © CB
© CB Eric Sagot

Partager son travail

Pendant sept ans, le dessinateur a vécu avec le bagne, Paco et tous ses comparses. Cet univers carcéral lui a rappelé les récits de son grand-père ukrainien emprisonné en pleine révolution russe.  Au festival d’Angoulême, ce 26 janvier, Eric Sagot apprécie de pouvoir enfin partager son travail et de “sortir de sa tanière”. Regardez ci-dessous le reportage de France Ô :
Paco les mains rouges

Eric Sagot, le dessinateur de Paco les mains rouges sera en mai en Guyane pour le festival Carbet des Bulles.

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play